Pas tout à fait un Denim, pas vraiment un Moving, Romy a découvert et adopté le Dening de PULLIN, une création française malgré ce nom à consonance anglo-saxonne

Ce n’est pas un secret, nos ados et même leurs petites sœurs ne portent actuellement que des slim, des leggings ou des shorts par dessus un collant opaque. Une mode qui m’est relativement étrangère même si je suis une victime collatérale puisque j’ai moi-même du mal à trouver dans mes boutiques de prêt-à-porter des pantalons style jeans qui ne soit pas collants au point de devoir les retirer le soir, à l’envers ! Ce n’est pas nouveau, j’ai déjà connu cet effet de mode, il y a une trentaine d’années. Le Pat d’Eph connaîtra à nouveau ses heures de gloire mais pour l’heure, mes filles se moquent copieusement de moi, lorsque j’en sors un encore nickel, sans déchirure évidemment -j’alterne entre has been et plouc- sympathique n’est-ce-pas ? Mais alors ma dernière découverte en date, et là j’ai gagné des points auprès de mon ado de 13 ans tout juste, est le Dening ! Vous ne connaissiez pas ? Et bien je vous la fais brève :

Dening contraction de Denim et Moving :

Un pantalon qui aurait l’apparence de jeans slim mais qui permettrait de bouger ; mais pas bouger comme ça, normalement, non bouger vraiment, genre faire le grand écart. Trop classe, dit Romy ! Et bien il suffisait de demander. Enfin PULLIN l’a fait en mettant de la fibre LYCRA dans son Denim. Le Dening suit donc les mouvements du corps sans jamais s’y opposer -pas une couture n’a craqué pour l’instant ! Un quotidien sans contraintes au moins physiques pour nos ados si ce n’est que le pantalon en question reste en apparence très serré et comme je ne rentre pas dedans, je ne saurai pas vous dire s’il comprime la circulation du sang. Et ça Romy s’en fiche de toutes façons. Normal, on n’est pas sérieux quand on a 13 ans !

Création française, le Dening de PULLIN a plus d’un atout : il montre bien que vous portez un PULLIN puisqu’en enfin, les filles comme avant elles, les garçons, vont pouvoir exhiber l’ADN de la marque sur la bande élastique apparente autour de la taille. Assez semblable aux caleçons de la marque (ou d’autres) que les gars laissent sciemment dépasser du jeans tombant !

La ceinture est repliable et dispose d’un cordon de serrage (au cas où vous auriez l’idée de perdre votre Dening ? non impossible). Enfin la coupe est ultra galbante et ajustée. Il faut donc soit pouvoir se le permettre avec une silhouette impeccable mais pas trop mince évidemment soit ne pas attacher d’importance aux regards sur ses « petits  » kilos en bonus.

Le DENING® [ DENIM + MOVING ] de PULLIN est donc un pantalon de haute technicité, un authentique denim garantissant une liberté de mouvement démesurée. élasticité incroyable, mémoire de forme, façonnage étudié pour décupler l’effet stretch : résolument le pantalon le plus cool et confortable conçu à ce jour. Il est vendu à partir de 99€ mais plus généralement 109€ comme celui porté par Romy.

Son pantalon Dening femme Sublime SUBBLUENIG allie le style du denim au confort du jogging. Sa coupe ajustée avec des empiècements à l’intérieur du bas de jambe est ultra féminine. La poche ticket est bordée par un ruban de finition tissé avec le logo PULLIN.

Ah j’allais oublier, si votre fille porte le DENING® assez court (nous disions feu de plancher il y a trente ans), ne courrez pas en racheter un plus long, elle le retroussera pour le porter tout aussi court. C’est la mode !

Le DENING® supporte un traitement normal 30°C en machine – pas de blanchiment – Evitez le sèche-linge à tambour rotatif – repasser à une température maximale de (150°C) – nettoyage professionnel à sec possible.

282 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.