Mise en garde des rencontres sur le web en bande dessinée à travers le blog de Charlotte chez Bamboo Editions

Après avoir découvert en hiver le blog de Nina, mes enfants ont super bien accroché avec ce nouveau tome : le Bog de Charlotte. Ils ont parfaitement compris la raison d’être de cet album en bande dessinée. L’école aidant et un peu nos mises en garde, ils savent que les réseaux sociaux peuvent réserver le meilleur -selon eux- mais aussi le pire- plutôt selon les adultes !  Noé a été très concerné par cette histoire qui parle des dangers des réseaux sociaux pour avertir les pré-ados qu’on peut y rencontrer trop de personnes mal intentionnées se cachant derrière un pseudo, un avatar alléchant.

blog

 

Ouvrir son blog un passe temps inoffensif ?

Comme l’album « seule à la récré » qui traitait du harcèlement en milieu scolaire, le blog de Charlotte n ‘est pas seulement une lecture distrayante mais aussi à mission éducative. Elle raconte comment pendant que ses meilleurs amis, Nina et Rafaël, filent le parfait amour, Charlotte se sent seule au collège. Avec l’idée de se faire des amis, Charlotte ouvre elle aussi son blog comme Nina y mêlant billets d’humeur et recettes de cuisine autour du chocolat. Grâce au blog, Charlotte rencontre virtuellement Sandro, un mystérieux garçon, adolescent comme elle. Au fil des jours, leurs conversations virtuelles envahissent la vie de Charlotte sans qu’elle s’en rende vraiment compte. Elle s’isole de plus en plus de son groupe d’amis, les pensant indifférents à elle. Sandro exige de Charlotte de relever des défis pour mériter son amitié auxquels elle commence par se plier. Par chance l’intervention un peu in extremis d’une personne réelle réveillera Charlotte et sa famille de ce cauchemar qui la guettait. 14€90 / 64 pages chez Bamboo Editions

 

169 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.