Quand ma fille aînée m’a dit : Je cours mon premier marathon …..je lui ai fait envoyer ce livre des éditions Larousse.

Comment arrive-t-on du simple footing au marathon ? Voilà maintenant quelques années que je cours régulièrement, et c’est devenu un vrai plaisir : qu’il pleuve, neige, vente, ou cogne sévèrement comme ces dernières temps… j’enfile mes baskets. Forcément il arrive un moment où l’on commence à vouloir se frotter à un peu de défi…

marathonOn s’inscrit à un 5km en disant pudiquement « Oh, mais je veux juste le finir ! » alors qu’on sait pertinemment qu’à l’entraînement, on en court 10 en n’étant même pas fatigué ! Et puis parfois, on a envie d’augmenter la distance. Pour ma part, je commence à multiplier les sorties d’une vingtaine de kilomètres, et une idée a germé dans mon esprit… Je ne suis ni la première ni la dernière à me dire que tenter de multiplier par deux cette distance pourrait être une expérience inoubliable (oui, inoubliable, comme ça au moins dans tous les cas de figure l’adjectif conviendra !). Et comme je suis une enfant des années 90, mon premier réflexe est de commencer fissa ma préparation : je me suis sérieusement musclée de l’index droit en recherchant la moindre miette d’information que je pourrais trouver. Des conseils de pros aux témoignages d’amateurs qui ont fini en 7h30, en passant par les cartes d’itinéraire des plus grands marathons, rien n’a échappé à mon œil de lynx. Sauf peut être ce joli bouquin édité chez Larousse par une blogueuse / instagrameuse / twitteuse / inserez ici votre texte /… / j’ai nommé Anne&Dubnidu, intitulé « Je cours mon premier marathon ».

Un petit bijou pour les accros comme moi à tout ce qui peut faire se sentir « un peu plus prête ». En effet, il est gorgé de témoignages, de bons conseils sur l’entraînement, le matériel, la gestion de course, l’encadrement, le choix de son marathon, la nutrition… Rien n’y échappe, tout est examiné sur un ton à la fois agréable et professionnel. Organisé en chapitres chronologiques, le texte est jalonné de témoignages de ces «vrais gens», comme vous et moi, qui se sont lancés dans l’aventure. Ce livre n’a toutefois pas vocation à être un guide d’entraînement, même s’il propose trois exemples de plans qui sont bien décortiqués selon votre niveau. En revanche, il est idéal pour tous les petits à-côtés auxquels on ne pense pas assez : de l’importance de se décontracter, de traiter son corps avec respect, de bien se nourrir, et surtout d’aimer ce que l’on fait… Ce livre m’a fait rêver, d’une part parce qu’il m’a donné encore plus envie de me lancer, et d’autre part parce qu’il est vraiment très, très, très joli : des photos magnifiques, une mise en page moderne, épurée, des couleurs qui donnent du pep’s et de la relaxation en même temps… Trop beau !

Oriane pour JVC

Je cours mon premier marathon

Le guide de préparation pour son premier marathon à travers l’expérience d’Anne&Dubndidu, la blogueuse qui fait courir toute la France !
13,50 € / 224 pages / 140 x 205 mm

Après son livre La Magie du running, qui a séduit des milliers de sportifs et non-sportifs, retrouvez tous les conseils « pro » de Anne&Dubndidu pour vous donner l’envie de franchir le pas et… la ligne d’arrivée des 42,195 km !
Étape par étape, Anne&Dubndidu aborde toutes les questions que vous pourriez vous poser dans les moindres détails : quand saurais-je que je suis prêt, choisir le bon marathon (lieu, date…), bien s’équiper, la préparation, les exercices pour entretenir son corps, l’alimentation adaptée, l’après-marathon…
Avec en plus :
*trois programmes de préparation pour un niveau plus ou moins débutant, en 16, 12 ou 8 semaines.
*des témoignages émouvants de marathoniens sur leurs ressentis.
Un vrai guide minutieusement élaboré par une coach et blogueuse soucieuse de transmettre sa passion !

225 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.