Le Babyphone « Minicall » de BEABA : Un bon basique pas cher et tout-terrain qui fait le job !

A l’arrivée de bébé, il y a certains indispensables dont on ne peut se passer. Le babyphone est de ceux-là ! Il permet de rester à l’écoute de bébé, sans forcément garder les yeux rivés sur lui. C’est donc un bon moyen de rassurer les parents et de leur autoriser à divaguer « en semi-liberté » chez eux, voir même d’aller se coucher sans angoisser… Le rêve… Et oui, le babyphone est là pour veiller sur bébé à votre place et vous alerter au besoin. Pour le choisir, certains critères sont déterminants, comme par exemple sa portée –et oui, s’il n’est efficace que dans la pièce juste à côté, il ne présente pas grand intérêt, soyons d’accords- et son autonomie. Cela tombe plutôt bien car un petit nouveau vient justement de faire son apparition et de se révéler comme étant un sérieux concurrent dans ces 2 catégories. Le Babyphone Mini Call de Beaba affiche une portée de 300 mètres et une autonomie de 20h. D’ailleurs si vous vous éloignez trop et que vous avez perdu le signal, un bip se mettra à retentir.babyphone

Son volume sonore est réglable, mais vous pouvez également le passer en mode « silence » et dans ce cas, ce sont trois petites LED qui s’allumeront pour vous indiquer s’il y a du bruit dans la chambre de bébé. Une LED si les bruits sont légers, deux, s’ils deviennent plus soutenus et trois si bébé se met à pleurer. De quoi être averti en toute discrétion (forcément, autant dire que les conjoints ne souhaitant pas se lever la nuit apprécieront !)

L’unité parents se recharge sur port USB et sa batterie (qui s’avère en réalité être des piles rechargeables fournies) a une autonomie de 20h. A vrai dire, il n’est pas forcément nécessaire de la recharger toutes les 20 heures car elle se met systématiquement en veille pour économiser la batterie lorsqu’il n’y a pas de bruit.

En ce qui concerne l’émetteur, qui lui, restera dans la chambre des enfants, celui-ci doit rester branché en permanence sur secteur. Et là, un petit problème –qui vous allez le voir n’en est pas forcément un- se pose : Il n’y a qu’un seul câble de chargeur fourni pour l’émetteur (alors que l’unité parents a également besoin d’être rechargée.) Il faut donc emprunter celui de l’émetteur (qui de fait ne peut pas fonctionner pendant ce temps), ou utiliser un autre câble universel. Il est fort probable que celui de votre téléphone portable soit compatible, sinon, vous pourrez en acheter un pour une dizaine d’euros.

Dernier détail et non des moindres, il est ré-sis-tant. Alors, oui, on apprécie forcément de ne pas avoir à paniquer quand bébé va avoir un petit reflux à la trajectoire incertaine ou encore quand il sera dans sa phase « je jette tout ce qui me passe sous la main par terre ». Il se peut aussi que ce soit vous, qui, un peu fatiguée (on se demande d’ailleurs bien pourquoi…) renversiez du café dessus. Oui vous verrez, étanche et antichoc, c’est appréciable.

 

On aime :

– Résistant

– Simple d’utilisation

– Bon rapport qualité-prix

– Sa petite taille

– Sa qualité de son

 

On aime moins :

– Son temps de charge

– L’unité enfant n’est pas rechargeable et doit rester reliée à une prise en permanence

 

Notre chouchou Babyphone :

Le Mini Call de Béaba (existe en bleu et en corail) 54,90€ www.beaba.com

Par Ginie Van de Noort pour JVC (texte de visuels)

 

364 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.