Si comme nous vous cuisiniez le pain plutôt que de le gaspiller : Pain Zéro Déchet vous donne des solutions

A l’ère où le gaspillage est décrié, à notre époque où encore tant de personnes n’ont pas assez de nourriture au quotidien pour vivre décemment, alors que le recyclage est à la mode et à l’heure où le fait-maison devient chic encore plus que tendance, voici un livre à la fois utile, amusant, indispensable si vous n’avez pas gardé les trucs et astuces de votre grand-mère. comment redonner une nouvelle jeunesse ou une deuxième vie à son pain ? Que faire du pain rassis pour qu’il ne finisse plus jamais dans une poubelle ou même un compost.

pain

Lorsque j’étais enfant, il n’était pas coutumier d’acheter du pain frais chaque jour. Mon père adorait les gros pains de campagne avec beaucoup de mie qu’il gardait dans un torchon propre entre deux coupes afin qu’il ne sèche pas trop vite. En même temps c’était une époque où l’on mangeait de mémoire beaucoup plus de pain qu’aujourd’hui.

Hélas de nos jours, si l’on a le plaisir de pouvoir trouver d’excellentes baguettes au coin de la rue, le pain finit souvent sec sur la table, abandonné après pourtant avoir dégager son odeur croustillante et attractive la veille. Dans les villes, la destination ordure est souvent la plus rapide si votre fille ne fait pas de l’équitation ou que vos beaux-parents vous reçoivent ce week-end pour admirer leur basse-cour.

Ce pain pourrait pourtant rendre encore de bons et loyaux services transformé en pain perdu, pudding, croûtons, gnocchis, croque-monsieur, boulettes de viande -si si ma mère mettait du vieux pain trempé dans le lait puis écrasé dans ses boulettes de bœuf épicées au persil.

Comment cuisiner le pain rassis au lieu de le jeter :

Je n’ai pas de bonnes boulangeries à côté de chez moi, j’ achète donc parfois trop de pain lorsque je me trouve non loin d’un boulanger que je sais bio et excellent. Mais ayant souvent les yeux plus gros que le nos 7 ventres, il me reste du pain le soir. Aujourd’hui il ne se garde pas vraiment, alors à moins de le passer au grille-pain le lendemain matin, je le congèle ou je le garde pour en faire tantôt de la chapelure pour épaissir crèmes et veloutés, tantôt des tartines grillées à servir en tapas lors d’un brunch.

Les enfants adorent lorsque je fais des croûtons que je glisse au four recouverts de fromage râpé.

Le pain peut contribuer à la réussite de multiples préparations culinaires. Il constitue l’ingrédient principal d’excellentes recettes.
Version salée en soupes, salades, gnocchis, croque-monsieur, boulettes, sauce,…..comme en sucrée dans les pancakes, crèmes au chocolat, pancakes, pudding,…..

L’auteur dans cet ouvrage, s’est amusée à créer 56 recettes avec plusieurs sortes de pain. Vous aurez ainsi une belle source d’inspiration et vous ne jetterez plus jamais vos restes de pain !

Pain Zéro Déchet de Delphine Pocard-blogueuse culinaire, Rue de L’Echiquier 128 pages, 13€90

223 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.