J’ai rencontré Mademoiselle Saint Germain le coup de cœur fut immédiat

Mademoiselle Saint Germain ? Qui est cette muse inspiratrice de la première marque de cosmétiques formulés à base de plantes cultivées dans le potager du Château de Versailles. JVC a rencontré le couple de pharmaciens versaillais à l’origine de la ligne de soins composés d’ ingrédients français et inspirés de secrets de beauté d’autrefois.

Mademoiselle Saint Germain

@Martine Carret

Quand Mademoiselle Saint Germain rencontre un féru d’histoire :

Il ne suffisait pas d’habiter Versailles et d’avoir fait de belles études de pharmacie. Il ne suffisait pas d’être amoureux, très amoureux (ça se voit au premier coup d’œil) et d’aimer aussi l’histoire.Il fallait tout cela réuni au sein d’un même couple et une grosse dose de travail de recherches aussi, sur le patrimoine historique de la ville et la littérature d’époque pour finir par découvrir les secrets de beauté d’autrefois. Ce fut la source d’inspiration de cette nouvelle ligne de produits qui se fait depuis 2017, un nom parmi les marques mettant la naturalité, le zéro-déchet, l’origine française la plus locale possible (92 à 95%) et bientôt le bio au cœur de ses préoccupations.

Voici comment Mademoiselle Saint Germain tire le meilleur des richesses de nos terroirs et de notre Histoire :

Sans aucun ingrédient controversé, tous les produits fabriqués par Mademoiselle Saint Germain contiennent au contraire une forte concentration de plantes cultivées sans engrais, sans pesticides et sans désherbants autres que l’arrachage manuel 🙂

Les formules des produits de beauté sont des recettes actualisées de celles des Dames de la Cour du Château de Versailles, il y a 700 ans,  avantageusement bonifiées par les connaissances scientifiques et pharmaceutiques d’aujourd’hui.

La collaboration étroite avec le Potager du Roi a même permis la réintroduction de plantes historiques comme le concombre blanc de Bonneuil qui avait disparu des plates-bandes  pour la réalisation des cosmétiques.

Un éventail de soins en évolution:

  • Baume d’Éclat à l’Eau de la Reine de Hongrie pour les peaux sèches à très sèches inspiré de l’Eau de la Reine de Hongrie, contient du romarin, 50ml, 36€99
  • Crème d’Éclat à l’Eau de la Reine de Hongrie pour les peaux normales à mixtes, contient du romarin, 50ml, 34€99
  • Crème Ressourçante inspirée de la Pommade de Concombre (blanc de Bonneuil), texture aérienne, 50ml, 32€99
  • Lotion d’Éclat à l’Eau de la Reine de Hongrie (toujours sécher la peau après application pour éviter un dessèchement), 100ml, 18€99

A utiliser de jour comme de nuit, pénétration très rapide même pour le baume plus riche.

@Martine Carret

Un site très documenté et convivial :

Les curieux y découvriront des tas d’histoires sur l’ Histoire et l’origine des soins de beauté. Si je viens de vous raconter ce que j’ai retenu et ressenti lors de ma rencontre avec Mademoiselle Saint Germain, faites un tour sur le blog et vous connaîtrez le véritable fil de cette jolie histoire.

@Martine Carret

Quant aux points de vente, vous les trouverez ici, vous pouvez aussi commander sur le site de la marque.

La marque est distribuée en pharmacies, sur ELLE.fr et FEELUNIQUE.com

Mademoiselle Saint Germain aura très bientôt le label Cosmos, un plus que certains apprécieront.

519 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.