Pâques 2018, que nous réservent les enseignes urbaines ? 2/3

JVC poursuit sa chasse aux œufs de Pâques en mode poisson puisque cette année, une fois n’est pas coutume, la folie du chocolat connaîtra son plein Boum le 1er avril !Pâques

Exclus chocolatées au Monoprix :

Lapins, étoiles, poulettes et même un cochon en lait, blanc ou noir chez Daniel Mercier pour l’enseigne Monoprix (à partir de 3€99). Des canards plein la marre, une exclu de Christophe Adam de l’Eclair de Génie (6€99 pour 80g). Un œuf Bayadère orné d’un jeu de mots (2€99) ou un œuf tout en dentelle « Haute Couture » réalisé par Laurent Diot (38€99 / 350g). La Comtesse du Barry cache elle ses œufs dans une coquille baroque en porcelaine (39€99). Les sardines ont été pêchées par la Trinitaine, mangez les vite pour qu’elles ne soient plus serrées dans leur boite.

Le Comptoir de Mathilde, crée de nouvelles manières de se régaler et d’éveiller la créativité des gourmands :

Cette année encore, les créateurs qui œuvrent pour la marque ont imaginé tout un monde joyeux et délicieux, à destination des plus jeunes générations comme de leurs parents, qui n’ont rien à leur envier en matière de gourmandise.

L’œuf est à l’honneur avec un praliné intense coulé dans une véritable coquille d’œuf, pour inscrire le gourmand dans l’authentique. A vous de les décorer avec des feutres, de la peinture ou des stickers, déposez les sur vos table de Pâques ou cachez les dans le jardin, ils feront la joie des gourmands.

Connaissez-vous Shokoro ?

C’est le héros chocolaté du chocolatier parisien Edwart. Deux adresses centrales au 244 rue de Rivoli (métro Concorde) et 17 rue Vieille du Temple (Hôtel de Ville) ou un site internet pour découvrir une nouvelle expérience gustative unique. Le savoir français est bien de chez nous, mais les saveurs dépassent les frontières. Les papilles s’évadent en plongeant la cuillère dans l’un des pots de pâte à tartiner fait-maison (4 variétés). En ce moment la collection pascale mêlent les œufs pralinés à la feuilletine, praliné au sarrasin japonais, les croquants aux amandes appelés grignotines, et bien sur toute une famille de personnages hauts en couleurs : La team Shokoro et ses minis Shoko, l’œuf des Bois, l’œuf Grain, Gaston le mouton et Henriette la poulette !

Les gammes permanentes sont à découvrir d’urgence comme le Mille et une nuits : praliné au sésame par exemple.

Les Chefs Dalloyau sont fans de super-héros :

Cette collection inspirée de l’univers fantastique des super-héros comprend une bande de 4 œufs intrépides, les HÉROEUFS. Avec leur super pouvoirs ultra-chocolatés, ils ont bravé les dangers de l’espace et sont prêts à conquérir les jardins, pour le bonheur des petits et grands gourmands ! (figurines de 16cm, 42€ pièce à partir du 9 mars 2018)

En vente également l’entremets Koala des bois aux saveurs magiques (7€90 la part ou 55€ pour 6) et des friandises « surprise » : les Z’oeufs Masqués (15€50 les 3) et les Crousty Pâques (15€50 les 3).

L’œuf en chocolat de « Monsieur du Barry » :

Comtesse du Barry dévoile pour la première fois un œuf tout en chocolat. Une réalisation aussi originale que gourmande qui présente « Monsieur du Barry ». L’œuf en chocolat noir est paré d’une fraise et d’une mouche qui lui donne un petit côté très aristo. En clin d’œil à la date, Comtesse du Barry a accroché un poisson d’avril en chocolat blanc dans le dos du comte… Une petite surprise qui ne manque pas de malice ! 23€50 pour 240g, disponible en boutiques et sur www.comtessedubarry.com

Surgelés mais ils ne vous laisseront pas de glace :

Attention, ils vont en mettre plein les yeux avec leur look couture ! Huit œufs en vedettes de Pâques chez Picard logés dans un ravissant coffret illustré. Déclinés en deux recettes, chocolat-praliné et chocolat-vanille, posés sur un biscuit amande-noisette et couronnés d’un petit nœud, ils accompagnent les lapins qui reviennent cette année en version 6 ou 2 parts. Mousse de chocolat noir, crémeux noisette aux éclats de noisettes caramélisées, chantilly et biscuit cacao.

 

 

Le dessert « Pâques en fleurs » – Toupargel a été designé en forme d’œuf. Composé d’une crème glacée au chocolat et d’une crème glacée à la noisette, formant une alliance 100% gourmande avec à l’intérieur des inclusions de noisettes caramélisées, sa finesse des traits et son flocage au chocolat en font un joli dessert, léger après l’agneau pascal. La délicatesse de son décor en fleurs fera craquer les botanistes !14€50 (400g – 6 parts), disponible sur www.toupargel.fr

Thiriet

 

Animations pascales dans la capitale :

Du 15 au 2 avril 2018, l’Hôtel & Spa La Belle Juliette célèbre Pâques et s’associe au chocolatier Jadis et Gourmande pour réaliser plusieurs animations autour du thème des lapins. Le chocolatier a réalisé pour l’hôtel, un lapin géant de plus d’1mètre exposé dans la cage d’escalier de l’hôtel.
Un jeu concours sera organisé pendant les 15 jours précédant Pâques afin que les
Parisiens et les clients de l’hôtel devinent son poids. Les 5 personnes les plus proches du poids se partageront : le premier, un lapin géant en chocolat et les 4 autres un adorable lapin nain nommé Juliette, Léonie, Firmin ou Oscar.
Remise des prix, le 1er avril à 17h, à la fin de la chasse aux œufs organisée par l’hôtel pour les enfants de 15h à 17h avec une farandole d’œufs et de lapins en chocolat à gagner. Inscriptions, ouvertes à tous, à partir du 15 mars 2018 à l’hôtel.

Goûter de Pâques :

Du 15 mars au 2 avril, goûter éphémère pour Pâques.

Thé à la française avec une boisson chaude et un assortiment de cakes, pain d’épice et chocolats, 12€
Thé des gourmands avec une boisson chaude, un mini Panettone de la vallée d’Aoste grillé avec sa crème choco-noisettes OU une Gaufre glace vanille sauce choco-noisette Chantilly, 14€

92, rue du Cherche-midi / 75006 paris / 01 42 22 97 40

La collection de Pâques signée Café Pouchkine :

Inspiré des objets décoratifs du célèbre joaillier russe Fabergé, un œuf de Pâques, véritable joyau sculpté et rehaussé d’or !

Il se décline en chocolat noir grand cru (67% de cacao, reconnaissable à ses notes de noisettes et de fèves de tonka) ou en chocolat au lait (40% de cacao, reconnaissable à ses notes vanillées). La garniture est composée de petits œufs nougatine, ganache caramel et praliné noisette.  260g, 32€

Oeuf facette :

De délicats petits œufs « matelassés » garnis de croustibilles (billes à céréales croustillant enrobés de chocolat). Disponibles en chocolat noir, chocolat au lait et chocolat blanc. 6€

Nid chocolat praline :

Sous une mousse légère chocolat lacté et un crémeux coulant à la noisette, ce dessert en forme de nid stylisé associe un brownie aux noix et un crémeux chocolat noir légèrement rafraîchit au citron combava. 8€

Entremet pour 6/8 personnes : 50€

Matriochka Chocolat

La famille Matriochka ne cesse de s’agrandir : festivités de Pâques obligent, place ici à la célébration du chocolat ! Et sans faire de jaloux, la silhouette galbée et généreuse de la belle Matriochka renferme à la fois du chocolat noir grand cru, du chocolat au lait et du chocolat blanc. 16€

À la Mère de Famille invite les familles au Jardin du Palais Royal :

Les gourmands trouveront en boutique : Le Chaud Lapin (410g, 45€), Le Poisson Requin (265g, 32€) et la Poule Géante : des sujets garnis de fritures de Pâques et de petits œufs pralinés papillotés. Mais les parisiens pourront participer à la grande chasse aux œufs À la Mère de Famille qui aura lieu le mercredi 28 mars au Jardin du Palais Royal de 15h30 à 17h30, l’événement est gratuit et ouvert à tous.

 

Deux accès possibles : 6, rue de Montpensier, Paris 1er ou 2, place Colette, Paris 1er

Au musée du chocolat c’est votre poids en chocolat que vous pouvez gagner.

 

 

 

 

536 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.