Des romans pour les plus de 14 ans aux Editions Nathan

Comment transmettre à nos ados pas toujours enclins à la discussion les émotions, la sensibilité, l’intensité, bonheur, douleurs, doutes, de ce qu’ils seront peut-être amenés à vivre dans les prochains mois ou années. Les éditions Nathan publient ce mois-ci, des romans qui s’adressent à nos ados en fin de collège. Quatorze-quinze ans est un âge où l’on n’a pas toujours envie de lire les classiques demandés par la prof de français, alors puisque les vacances de février approchent, voici quelques idées qui en plus de leur plaire et de leur faire passer quelques soirées sympas, vous rendra à leurs yeux, la meilleure des mères ! Et puis sur le mode de : peu importe ce qu’ils lisent mais l’essentiel est qu’ils lisent, il est important que la littérature classique constitue une partie de leur bibliothèque mais pas seulement….romans

Des romans pour ados :

Si c’était pour l’éternité de Tommy Wallach (auteur de Si c’est la fin du monde)

Et si vous tombiez amoureux d’une immortelle ?

Un ado de 17 ans qui se prénomme Parker et se trouve moyennement mignon. Il n’est pas passionné par le lycée mais préfère sécher les cours pour flâner dans les entrées d’élégants hôtels de San Francisco. Et qu’y fait-il ? Et bien il améliore son savoir-faire en tant que pickpocket.
Cinq ans plus tôt, son père est mort et depuis – motus-, il ne parle plus. Voilà, le tableau est posé !
Un jour, Parker rencontre Zelda Toth et les circonstances vont le marquer à jamais. A partir de ce jour, l’adolescent attachant fera tout son possible pour lui redonner le goût à la vie.

320 pages / 16€95 / amour, déprime, deuil, école

Stony Bay Beach de Sam & Jase : Un gros pavé d’émotions, 544 pages d’amour et de sentiments.

Comment aborder avec sensibilité les premières fois, le premier amour. Dans Stony Bay Beach, premiers rendez-vous, baisers, nuits d’amour, moments de bonheur … mais aussi les affres et les maladresses sont abordés avec un grand réalisme.

Samantha a 17 ans. Sa mère est une figure politique locale. Leur maison est immense, immaculée, tout le contraire de celle des Garrett, les voisins que sa mère déteste. Ces derniers ont huit enfants et vivent dans un bouillonnant désordre organisé. Un jour d’été, alors que Sam les observe de son balcon, un garçon l’y rejoint : c’est Jase, le troisième enfant des Garrett. Commence alors pour Sam et Jase l’été des premières fois, mais aussi des secrets, qui ne peuvent rester bien longtemps gardés…

544 pages, 17€95

Pour les « petites » sœurs dès 11 ans : La belle étoile

Direction l’aventure au grand air !

Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l’a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit… la visite d’une drôle de femme hippie : sa mère. La jeune fille est bouleversée, d’autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s’y oppose. Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l’aventure au grand air…

264 pages, 15€95

 

282 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.