Le troisième et dernier opus de Belle et Sébastien sur nos écrans le 14 février 2018

Nous avons eu le plaisir de pouvoir assister à Marseille à l’avant-première du film Belle et Sébastien 3 : Le dernier chapitre. Un film à découvrir en famille, beaucoup de larmes et de bonheur aussi.

Belle et Sébastien

Nous avons constaté en sortant de la projection que nos enfants connaissaient presque par cœur les deux premiers opus de Belle et Sébastien ! C’était une découverte pour moi qui faisait connaissance avec les personnages pour la première fois. Je reconnais sans hésiter que j’ai moi-même eu les joues mouillées avec ma petite Hermine (6 ans) à consoler, il faut dire que Clovis Cornillac joue son rôle de méchant à la perfection !

 

Belle et Sébastien reviennent au cinéma dans de nouvelles aventures :

L’avis d’Hermine-Alix, 6 ans : J’ai trouvé le film très triste mais j’ai aimé quand même.

L’avis d’Enora-Diane, 8 ans :J’ai beaucoup aimé que ce soit à la fois très marrant et très triste.

L’avis de Noé-Alexandre, 10 ans : J’ai adoré ce film car il est pour tous les âges. Il dégage beaucoup d’humour et d’émotion.

L’avis de Romy-Eileen, 12 ans : J’ai bien aimé car c’est un film plein d’aventures et les spectateurs vivent avec Sébastien, ses joies et ses peurs.

L’avis de leur grand-père…..79 ans : J’ai trouvé que c’était vraiment un film tout public qui parle aux enfants qui s’attendrissent aux histoires d’un autre enfant mais un adulte trouvera l’histoire charmante aussi et attachante.

Mon avis de maman:

J’ai beaucoup apprécié la poésie avec laquelle est traité l’enfance de Sébastien. Une très brève remise en situation pour ceux qui comme moi ne connaissaient pas l’histoire permet de suivre sans poser de question à son voisin. Le film est assez long sans que j’aie ressenti des longueurs même si je ne suis ni fan ni experte des films d’aventure pour enfants. J’ai aimé me retrouvée plongée dans une ambiance « à l’ancienne », cette balade d’une heure trente au cœur du Queyras à suivre les peines et les joies de cet écolier si attaché à sa chienne nous dépayse totalement du monde urbain dans lequel nous vivons.

L’histoire :

Dans ce troisième épisode, deux ans ont passé depuis le précédent. Sébastien grandit vers l’adolescence et sa chienne, Belle est devenue récémment maman de trois chiots aussi adorables qu’agités et gentiment encombrants. Pierre, son père et Angelina, sa future belle-mère, vont se marier et rêvent d’une nouvelle vie, loin du Queyras, au Canada… Sébastien qui doit être tenu à l’écart de ces projets, surprend, le jour du mariage de son père, une conversation entre « grands », alors qu’il joue sous la table. Lui refuse de quitter sa montagne et surtout Belle, sa chienne et les petits chiots auxquels il est plus attaché qu’à tout autre personne si ce n’est son grand père.

Lorsque surgit Joseph, un homme sombre et angoissant qui se présente rapidement comme l’ancien propriétaire de Belle, le sang de Sébastien ne fait qu’un tour : jamais il ne rendra la chienne, sa chienne. Joseph, lui, est bien décidé à récupérer sa chienne. Tous les moyens sont bons et Sébastien se retrouve face à une terrible menace. Plus que jamais, il va devoir tout mettre en œuvre pour protéger son amie et ses petits au péril de sa propre vie. Heureusement le dénouement sera heureux et la vie de Sébastien pourra se poursuivre probablement ailleurs mais sereine.

Un partenariat exemplaire :

En partenariat avec la Fédération Française des Associations de chiens guides d’aveugles, l’Association Les chiens du silence et Canidea (confédération regroupant les associations des chiens d’utilité), Royal Canin®, expert de la nutrition santé du chien et du chat et Wamiz, site n°1 sur les animaux de compagnie, présentent le film en avant-première, le jeudi 8 février 2018. Cette projection inédite a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique sur l’accessibilité des personnes déficientes visuelles et auditives au cinéma, en offrant un cadre propice à leur venue. 40 chiens d’assistance et leurs maîtres sont invités à la projection.

Pour la présentation du 3ème volet des aventures de Belle & Sébastien, l’ensemble des partenaires a eu à cœur d’adapter la séance aux personnes mal ou non voyantes et atteintes de déficience auditive afin de démocratiser leur accès au cinéma.

Les tickets seront proposés en quadri et en braille ; les mal ou non-voyants pourront suivre le film grâce à un casque audio diffusant les dialogues accompagnés de descriptions des différentes scènes. Pour les personnes atteintes de déficience auditive, le film sera diffusé via une version amplifiée directement dans leurs appareils.

Une vingtaine de chiens guides et chiens d’assistance accompagneront ces spectateurs, leur permettant de se rendre en toute sérénité à la projection. Une initiative qui a pour but de valoriser le rôle capital de ces canidés pour les personnes déficientes visuelles et auditives. Aujourd’hui en France, près de 2 millions de personnes présentent une déficience visuelle et on estime à 6 millions le nombre de déficients auditifs. Si le rôle des chiens guides d’aveugles est largement connu par le grand public, celui des chiens du silence est encore peu identifié : ils alertent les personnes sourdes ou malentendantes des sons du quotidien, pour leur apporter indépendance et confiance en soi.

BELLE ET SÉBASTIEN 3 : Le dernier chapitre en bande dessinée

Les éditions Glénat publient la bande dessinée adaptée du film Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre.

Adapté par Jean-Christophe Derrien et dessiné par Jean-Marc Stalner, cet album, relatant l’histoire complète du film, vous replongera dans cette belle aventure aux paysages époustouflants.

Disponible en librairie / 48 pages / 13,90 €

Belle & Sébastien 3 : Le dernier chapitre, réalisé par Clovis Cornillac, d’après l’œuvre de Cécile Aubry au cinéma le 14 février.

328 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.