Les Cendres de Pompéi, Journal d’une esclave, an 79 chez Gallimard jeunesse

Pompéi m’a toujours fasciné, enfin l’histoire de ce drame qui rendit célèbre la ville italienne. Avant d’entrer dans les classes où l’on est initié au latin, au grec ancien et où l’on vous parle de Pompéi, je ne rêvais que de ce voyage…que je ferais un jour ! Voici ce que Romy a retenu de ce livre. Il nous raconte, à travers les yeux d’une esclave de Pompéi, comment ses habitants ont vécu durant les deux mois précédant et suivant la célèbre éruption. Ce roman Les Cendres de Pompéi nous montre ce que les esclaves devaient endurer pour ne pas se faire taper voir même être tués. Ce livre est très émouvant et il m’a beaucoup plu.Cendres de Pompéi

Résumé : Enlevée en Grèce par des pirates, la jeune Briséis est devenue musicienne dans un lupanar romain. Maltraitée par la matrone qui veut en faire une courtisane, elle veut s’échapper. Un jour, elle surprend une conversation au sujet d’un complot. Traquée par de puissants ennemis, la jeune fille se terre dans les bas-fonds de la ville. Mais le Vésuve gronde et libère, sur la cité, un feu destructeur.

Cendres de Pompéi

Edité chez Gallimard Jeunesse, 130 pages, 5€

323 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.