Réveillon Picard en famille

Chez nous le réveillon est un anniversaire particulier alors pour chouchouter leurs parents, nos enfants ont décidé de tout préparer -seuls- comme des grands. Par souci de tranquillité j’ai tout de même décidé d’un commun accord avec mes filles, de les emmener faire leurs courses chez Picard . Notre dîner sera donc en grande partie surgelé et délicieux.Picard

Elles adorent fouiner chez Picard :

A la manière des cases de leur calendrier de l’Avent, j’ai l’impression que mes filles de 6 et tout juste 8 ans, adorent afficher leur curiosité en scrutant l’intérieur des bacs de surgelés chez Picard. Elles ne s’attardent jamais sur les rayons de biscuits sucrés ou salés ni même des pop-corn qui se trouvent près de la caisse. Je crois que le côté fenêtre et inaccessible pour elles ajoutent un attrait à la nouveauté de ce qu’elles vont rapporter à la maison et le côté festif bien entendu.

Préparer en amont sur plusieurs visites parfois, la première fois elles repartent avec le catalogue et comme elles le font dans un catalogue de jouets, elles font des croix sur les produits élus. Elles demandent donc à y retourner la semaine suivante, s’équipent d’un chariot à roulettes et en avant la fine équipe !

Pendant leur préparation…la réflexion ça creuse !

Le menu du réveillon : 

Cette année elles ont donc choisi des sapins feuilletés sur leurs piques étoilés.
Une dizaine de petits feuilletés aux saveurs jambon-fromage frais-ciboulette et tomate-mozzarella–basilic aussi gourmands que croustillants. (158 g – 5€95)

Des mini-gougères au fromage en pâte à chou parfumée au Comté AOC. Gonflée et dorée au four traditionnel, elles sont la clé d’un apéritif très croustillants. (225 g – 4€30)

Ces savoureuses bouchées au saumon très haute couture. Du fromage frais et de la moutarde à l’ancienne enveloppée de saumon fumé le tout délicatement posé sur un blini. Des perles d’œufs de truite agrémentent le tout avec élégance. (108 g – 8€95)

Dites le avec des fleurs ! Ces boutons de rose au cœur de foie gras sont réalisés au moyen d’une feuille de brick rose aux épices. Mais chut ! c’est un secret !(108 g – 5€25)

Enora adore les escargots, ces mini bouchées de pâte feuilletée le lui rendent bien. Fourrées de beurre ailé persillé et de chair d’escargots cuisinés à la bourguignonne, elles ne nécessitent qu’un réchauffage express. Point trop n’en faut !(160 g 4€25)

Il font l’unanimité mais sont selon moi plutôt à destination des grands, ces mini-burgers au foie gras de canard ont le look tradi et le goût distingué.
Deux tranches de pain brioché, une fine tranche de foie gras de canard, un mini steak de bœuf haché à la sauce vinaigrée aux échalotes. Hmmmm, une bouchée de paradis ! (160 g – 7€95)

Les kids ont donné un 10 à cette couronne de 28 pièces colorées et garnies de  saumon fumé, brie à la truffe noire (just for me), Saint-Jacques et foie gras. L’élégante couronne dorée est recyclée en présentoir de perles ! (245 g – 14€95)

Que serait le réveillon sans son sapin ? Ce pain surprise rivalise de fantaisie avec sa silhouette de sapin surmonté d’une étoile. Cinq saveurs parmi ces 34 mini-sandwichs : Comté et girolle, foie gras de canard et compotée d’oignons, tomate, fromage frais et basilic, saumon fumé et asperge verte, jambon Serrano, roquette. (250 g – 12€95)

Design et élégance pour ces bouchées apéritives au bloc de foie gras de canard
Très aérodynamique, l’anneau central est un croustillant au cacao. Une base de  foie gras est nappée d’un coulis de cassis noir de Bourgogne et recouverte de fruits secs. Public averti (80 g – 8€95)

Légèreté et raffinement pour ces demoiselles en noir et blanc. Un biscuit à l’encre de seiche en étoile, surmontée d’une mousse de poisson à la Noix de Saint-Jacques et au cognac-fine champagne, en guise de col, un fromage frais à l’encre de seiche et une noix de Saint-Jacques Mariné qui vous fait de l’œil. (80 g -7€95)

Même si toutes ces entrées ont déjà comblé l’assemblée, nous aurons aussi

Un duo de saumon confit et noix de Saint-Jacques sur une crème légère au piment d’Espelette. Bien en rang l’une derrière l’autre, les tranches se succèdent : Saumon confit , noix de Saint Jacques, biscuit croquant. Lorsque le beau et le délicieux se rejoignent. ( 160 g – 7€95)

Le potage pour faire plaisir à maman : cette crème Dubarry à la truffe blanche d’été 1% est un velouté de chou-fleur agrémenté de crème liquide, pomme de terre et truffe blanche d’été. Royal ! (600 g – 4€50)

Le foie gras, c’est maman qui le fait en partant des foies gras crus de canard du Sud-Ouest entiers, achetés durant la semaine promotionnelle à 30% en octobre chaque année.

Le dessert, le dessert, le dessert !

Après toutes ces agapes, il ne reste guère de place que pour une petite part de glace.

Picard a encore redoublé d’imagination :

La Magik Car de l’ex chef pâtissier du Plaza Athénée, Christophe Michalak. Equilibre entre saveurs chocolat, praliné, caramel et coco et un peu de passion. (600 g – 29€50)

Pommes de pin sous leur manteau neigeux, un biscuit croustillant noix-noix de pécan et une mousse au chocolat praliné. La gourmandise n’est plus un vilain défaut.(88 g – 6€95)

Toute en rondeur ces bonhommes de neige glacés plaisent à mes petits lutins. Un manteau de chocolat au lait, une crème glacée chocolat et une sauce au cacao. (140 g – 4€50)

Ces rennes glacés chocolat-vanille pile pour Louis-Octave (21 mois)
A décorer puis à dévorer. (110 g – 3€95)

Une papillote glacée qui pétille saveur champagne-fraise. Un biscuit, une glace et une sauce à la fraise sublimés par des notes de Champagne. (550 g – 15€95)

Enfin le chalet suisse d’origine bretonne avec son sommet vanille-caramel beurre salé.Un biscuit mi- cuit chocolat caramel, des brisures de caramel et une sauce au caramel beurre salée. Sensation garantie. (590 g – 17€50)

 

 

359 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.