Traitements capillaires à la kératine et l’huile de pequi naturelles : Keraline

Les laboratoires  Blue Skin Paris revient avec une nouvelle ligne capillaire pour jour après jour, sublimer votre chevelure. Après avoir connu le succès avec un kit de lissage brésilien disponible en pharmacie et parapharmacie, voici Keraline shampoing, masque, soin et huile pour le quotidien de vos cheveux. Pas moins de sept soins capillaires qui répondent à toutes les pathologies du cheveu.keratine

Une composition unique :

C’est en Amazonie que les laboratoires Blue Skin sont partis chercher l’huile de Pequi, 100% pure et végétale, issue de la pulpe d’un fruit riche en acides gras oléiques, pour ses propriétés rares. Combinée à la kératine qui constitue naturellement la fibre capillaire à 90%, elle nourrit, hydrate les cheveux en profondeur. Sans alourdir le cheveu ni le graisser, elle l’adoucit tout en brillance.

La kératine bio-compatible qui participe activement à l’action de cette ligne de soins, est de deux types. L’une est issue de la laine de mouton de Nouvelle Zélande pour la douceur et l’aspect soyeux qu’elle apporte aux cheveux.

Très différente de la kératine synthétique d’origine végétale, elle gaine le cheveu en le protégeant et refermant les écailles endommagées. Elle pénètre à l’intérieur pour réparer et renforcer la fibre capillaire et ne présente aucun risque allergique.

Certains « méchants » composants retirés :

Kéraline dans un souci de respect de la santé des consommateurs à supprimer des composants chimiques comme le Laureth Sulfate de Sodium, agent moussant très efficace mais potentiellement très irritant, desséchant et allergène. Le paraben, décrié comme conservateur allergène et perturbateur endocrinien, les colorants suspectés d’être cancérigènes et le DMM Hydantoin, le formaldéhyde agent conservateur suspecté comme étant toxique, irritant, allergène et cancérigène.

Formidable tout cela et JVC ne peut que féliciter la marque. Toutefois je me dois aussi de préciser qu’en prenant une loupe pour déchiffrer la composition de ce qui reste dans les soins j’ai trouvé du Sodium c14-16 olefin sulfonate, potentiellement irritant et desséchant. De la Cocamidopropyl Betaine utilisé pour ses propriétés moins irritantes en comparaison à d’autres agents de surface tels que le sodium lauryl sulfate considéré pourtant parfois comme allergène. Mais aussi à moindre dose du diméthicone (huile de silicone donc agent occlusif), du phénoxyethanol (conservateur décrié pour les produits de bébé car aux effets neurotoxiques avec troubles neurologiques), du PEG 100 Stearate (Les composés ethoxylés ne sont que peu biodégradables).

Mais alors, décidez-vous pour autant de vous laver les cheveux au savon de Marseille ?

Bon sachez juste que comme dans hélas la majorité des produits de beauté et des soins des cheveux, du visage et du corps, vous trouverez des composants contestables ou déjà contestés.

Mon avis :

Je n’ai eu à tester que le shampoing, qui est très très liquide donc attention de ne pas en prendre trop. J’ai regretté de ne pas avoir de masque mais j’ai tout de même réussi à démêler ma tignasse et le résultat est plutôt sympa. Mes cheveux sont brillants d’autant que j’ai pu appliquer la crème soin nutrition extrême.

J’ai donné à tester l’huile de soin qui est elle aussi très fluide et l’odeur n’a pas enthousiasmé ma testeuse.

Gamme de soins Kéraline à la kératine et à l’huile de Pequi :

Shampoing : 250ml, 14€50

Après Shampoing : 250ml, 14€50

Masque nourrissant : 250ml, 14€50

Crème nutritive : 150ml, 12€50

Spray protecteur : 250ml, 14€50

Huile de soin : 100ml, 16€50

Volume restructurant : 200ml, 13€50

En vente en pharmacie et parapharmacie.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

155 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *