L’ assurance scolaire , à quoi ça sert ?

La rentrée s’est bien passée. Vous avez fait vos devoirs et rempli tous les papiers, profession des parents, fiches sanitaires, centre de sécu, mutuelle, autorisations de sortie, couvert les livres (certaines écoles fonctionnent à présent avec des tablettes donc la corvée s’est allégée). Mais avez-vous pensé à toutes les éventualités ? Sinon l’administration de l’école s’est chargé de vous le rappeler : il faut à nos enfants, une assurance scolaire sinon ….

Il est grand temps d’agir :

L’ assurance scolaire étant un élément très important voire primordial de la rentrée des classes. Il est urgent de vous pencher sur la question si vos enfants ne sont pas encore couverts.

Une assurance scolaire pour qui ? pour quoi ?

L’assurance scolaire couvre les enfants depuis la crèche jusqu’aux étudiants d’université.

Que nos enfants soient en classe, jouent dans la cour ou pratiquent leur activité sportive extra-scolaires, l’ assurance scolaire les protège et principalement sous deux angles majeurs :

  • la garantie « responsabilité civile »

Elle couvre les dommages matériels ou corporels que nos enfants peuvent causer à un ou des tiers. Imaginez qu’en jouant au ballon, Noé futur champion de basket, envoie la balle dans la fenêtre du bureau du proviseur. Le stress sera déjà suffisant pour lui, inutile d’ajouter les ennuis. L’assurance scolaire prendra en charge la remise en état de la vitre sans nous laisser sur le carreau. Ce cas de figure se transpose aisément aux lunettes de la surveillante. Justement, elle était en train d’envoyer un texto au lieu de surveiller les élèves dans la cour de récréation. Notez que dans notre école, seules les balles en mousse sont autorisées. C’est peut-être à cause d’un parent qui était mal assuré.

Extrait d’un scénario catastrophe somme toute, banal ….

  • la garantie « individuelle accident »

Elle peut nous indemniser pour les dommages dont seraient victimes nos enfants si aucun responsable n’est clairement identifié lors d’un accident ou d’un dégât. Prenons l’exemple d’Hermine qui dévale systématiquement les escaliers quatre à quatre pour arriver la première à la cantine… Il suffit qu’elle glisse sur une peau de banane qui aurait atterri là malencontreusement plutôt que dans la poubelle de la cantine… et hop les deux incisives du haut qui sautent, le nez cassé  ! Des frais conséquents en perspective : déviation de la cloison nasale, deux implants à prévoir sous peine de future carrière de top-model compromise….quel dommage ! Mais comme je suis bien assurée, les frais dentaires seront pris en charge. Je pense en particulier à ceux-ci parce qu’ils sont si mal couverts par la sécurité sociale et même par ma mutuelle.

Que nos enfants se trouvent en France ou à l’étranger dans le cadre de leurs études, choisir la bonne assurance, c’est la tranquillité assurée.

Vous vous demandez si toute la famille n’est pas déjà automatiquement couverte par votre contrat multirisque habitation ? En effet,  la «responsabilité civile» en fait systématiquement partie, à la bonne heure !

En revanche, en ce qui concerne «l’individuelle accident», renseignez-vous avec précision. Ce peut être avantageux pour vous de souscrire simplement une option supplémentaire à votre assurance habitation. Ou souscrivez peut-être une assurance spécifique.

Elle pourra s’appliquer pendant le temps scolaire et sur le trajet de l’école ou 24h/24, 7jours /7 . La même couverture chaque saison, de l’école au centre de loisirs en passant par les séjours linguistiques ou chez vos amis à la montagne.

Obligatoire ou en option ?

Aucune école ou université ne pourra exiger de vous une attestation d’assurance pour les activités scolaires imposées dans l’emploi du temps de l’élève même les sorties scolaires obligatoires (sport dans le gymnase).

Elle est  en revanche obligatoire pour toutes les sorties scolaires ou universitaires comme les visites d’exposition, les séances de natation dans une piscine en ville, le cinéma avec la classe, les séjours linguistiques, les classes vertes…Dommage de se retrouver en décloisonnement quand toute la classe fait plouf dans l’eau ou visite les Calanques en bateau.

L’ assurance scolaire est donc par définition une nécessité, un impératif,  de plus elle est vivement recommandée par le Ministère de l’Éducation Nationale.

Comparez pour être assuré d’avancer :

La bonne idée pour être efficace et aller à l’essentiel est de comparer les différentes prestations des assurances scolaires. Un bon moyen de trouver la meilleure possible du marché est d’utiliser le bouche à oreille à la sortie de l’école ou lors que la présentation de l’association de parents d’élèves par exemple.

Mais le monde connecté vous renseignera mieux. Vous pouvez ainsi avoir une assurance scolaire pas chère avec les options qui correspondent à votre situation, en utilisant les comparateurs d’assurance en ligne.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

445 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *