Super Lecture Boy, tome 2

Super Lecture Boy, tome 2 est un roman en plusieurs volumes destiné aux garçons et filles à partir de 6-7 ans. Noé avait adoré le premier tome car l’histoire démarre en plein milieu d’une belle journée où pendant la récréation, la maîtresse se fait enlever par le mal incarné : Ongl. Ce deuxième volet de l’histoire garde le style dynamique avec le même méchant personnage mais encore plus fort !Super Lecture Boy

Super Lecture Boy, tome 1, si vous avez manqué le début :

Lors de l’enlèvement de la maîtresse par un hélicoptère sorti de nulle part, Thomas et Rose, deux excellents élèves de sa classe de CM1, se font volontairement enlever avec elle. Ongl, le mal incarné, est en fait un ancien élève de cette maîtresse, madame Martin, qui cherche à se venger de ses souffrances passées. En effet, il a gardé de son CP avec cette institutrice, un amer souvenir. Il commande ce rapt depuis son laboratoire au moyen de deux robots V & H pour Victor et Hugo. Détestant lui-même lire, il décide avec une machine de son invention, de désapprendre à lire à son otage. Thomas, stupide, se jette dans la machine à la suite de l’institutrice. Mais par chance lors d’un orage, un éclair foudroie la terrible installation, Thomas en ressort en Super Lecture Boy au look de super héros. Par la suite, il devient capable de lire à travers tout, même le corps d’Ongl qui cache son carnet secret derrière son dos.

Tout finit bien car Rose et la maîtresse parviennent à désactiver les robots Victor & Hugo. Ainsi tout le monde peut revenir à l’école sain et sauf, enfin surtout sauf. En remerciement, le directeur fait sauter Rose & Thomas de classe en direction du CM2. Pendant ce temps, notre maîtresse retourne au CP pour réapprendre à lire et le directeur prend en charge sa classe de CM1.

Super Lecture Boy, tome 2, ce qui vous attend :

Menace sur la bibliothèque

Thomas et Rose sont toujours en CM2, jusqu’aux émanations d’une fumée violette sentant la fraise dans la bibliothèque. La fumée en effleurant les livres, les transforme en poussière. Apparait alors un nouveau personnage très étrange, un saint-bernard à l’allure mécanique. De son tonnelet sort cette fumée maléfique, il s’enfuit après avoir fixé les enfants tandis que tout s’effondre autour d’eux. Thomas use de son super pouvoir, et c’est en Super Lecture Boy qu’il poursuit le chien.

Sa course l’amène dans un hangar qui abrite un énorme tonneau métallique rouge et un avion portant l’initial O. Super Lecture Boy se cache et observe une femme géante aux airs de sorcière de laboratoire qui branche le chien et Ongl habillé en diable qui se régale en regardant la vidéo des méfaits du saint-bernard.

Ongl le repère, le kidnappe avec Rose qui arrive justement. Mais les deux enfants parviennent à s’enfuir en ayant pris la précaution de faire exploser le hangar.

Par miracle la bibliothèque retrouve son aspect initial. Notre Super Héros de retour chez lui, doit affronter les questions de ses parents. Mais un Super Héros détient de super secrets. Seul le petit frère de Thomas est au courant.

Pourquoi j’ai adoré l’histoire ?

J’accroche vraiment avec les pouvoirs de Thomas. Ils ont un rapport direct avec la lecture mais peuvent servir dans des tas d’autres domaines. Je trouve Ongl très amusant : dans les deux tomes, il commet de nombreuses erreurs concernant ses propres inventions.

Le comique de situation est présent du début à la fin des deux tomes.

64 pages, tome 1 : 6€70 / tome 2 : 6€90

 

 

 

Enregistrer

209 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *