Carnaval, il est grand temps de rêver

Cette année Mardi Gras tombe le 28 février. Il était moins une que le Carnaval passe à la trappe ! Je sais pas pour vous, mais dans ma tête d’enfant, c’est une fête qui tombe durant les vacances d’hiver. On mange des beignets à s’en rendre malade et on met en scène mille et une aventures avec un maximum de monde.carnaval

Quand j’étais petite, ma mère me déguisait spontanément chaque Mardi Gras. Chaque année du primaire, je reconnais qu’elle faisait preuve de beaucoup d’inventivité pour que je parte à l’école habillée d’une tenue très réaliste et originale. Faits de bric et de broc, ces déguisements n’avaient rien de traditionnels et aboutissaient généralement, hélas, à un échec cuisant. Une année en petit ramoneur, le visage tout noir, une autre en vitrier à devoir crier sous les fenêtres « Vitrier, Vitrier… » ou en berger des Hautes Alpes avec des sabots en bois dénichés chez les Emmaüs un dimanche parmi tant d’autres, mais dans lesquels il était réellement impossible de marcher !

Je ne me souviens pas avoir une seule fois pu conserver la tenue qu’elle s’était tant appliquer à composer. Un des instits m’avait renvoyée chez moi dès le matin, un autre me fit changer avant d’entrer en classe. Et si par chance, je tombais sur une maîtresse plus ouverte d’esprit que les autres dans cette campagne picarde, les autres camarades de classe ou de cour de récré étaient tellement normatifs que les moqueries dont j’étais victime me faisaient haïr la particularité dans laquelle je me trouvais.

J’ai remarqué que l’idée que les enfants ont de Carnaval a beaucoup évolué en 40 ans.

Déjà il y a 20 ans, mes aînés aimaient se déguiser mais cela ne sortait pas du domicile. Aujourd’hui mes enfants se déguisent régulièrement pour aller à l’école à l’initiative de leur enseignant d’ailleurs et à fortiori pour Mardi Gras. Le même jour, nous parents, sommes mis à contribution pour apporter gâteaux et confiseries à partager. Je n’ai jamais compris comment les minus de la maternelle réussissent à engloutir autant de pâtisseries et de bonbons si chaque parent apporte l’équivalent d’un cake pour 8 ou d’un paquet entier de nounours en guimauve !

Les gaufres de Carnaval ne sont pas tout :

Evidemment les crêpes et autres réjouissances sont une part importante de la préparation de cette journée, mais leur costume l’est tout autant.

carnavalAujourd’hui les magasins de jouets vendent des déguisements durant toute l’année et en particulier à Noël. J’ai pu le vérifier il y a peu et Hermine est encore toute émoustillée avec son déguisement de princesse d’hiver de chez Corolle. (moins de 26€ à La Grande récré)

Mais alors que les derniers jouets en vogue s’écoulent lentement en janvier, parfois soldés, des enseignes comme Oxybul misent sur les tenues de Carnaval.

Comment inspirer mille aventures et histoires extraordinaires aux petits rêveurs. Nos enfants joueront à être les super héros d’un jour, les princesses d’une après midi, le tigre du salon. Chacun pourra ainsi au travers de son déguisement exprimer sa personnalité en développant des trésors d’imagination.

Oxybul transporte les enfants de 18 mois à 10 ans dans l’imaginaire :

L’équipe de création Oxybul imagine et conçoit pour tous les enfants de
des déguisements de grande qualité, riches d’accessoires et à des prix accessibles.

JVC a craqué pour ce déguisement de Paon Imagibul aux couleurs chatoyantes avec d’élégants voiles transparents. Les ailes se détachent (19€99)

Le roi des oiseaux prend son envol (19€99)

Un ours sort de son terrier, et talonnent les super héros autant que les super vilains (24€99). Boucliers, capes, plastrons et manchettes brillent de mille couleurs.carnaval

De jolis masques en feutrine (4€99), et vos enfants de 3 à 8 ans entrent d’un geste, dans la peau de leur animal favori.

Déguisements disponibles dans les 52 boutiques et sur Oxybul.com

Et si votre super héros voyageait dans ses rêves ?

C’est ce que rend possible la marque de sous vêtements, maillots et linge de nuit, Petit Beguin. Voici un costume de super héros qui a tout le confort d’un pyjama en coton, actuellement en soldes à 12€59 !

carnaval

Et si on se maquillait ?

Pour le maquillage de vos enfants, JVC a déjà approuvé les coffrets Namaki qui évitent irritations, plaques rouges, produits toxiques en couche épaisse sur des peaux encore immatures.carnaval

Dans la composition des palettes Snazaroo, tous les ingrédients dangereux seraient au-dessous de la limite de classification mais à y regarder de plus près j’ai dès la deuxième ligne de la composition : Phenoxyethanol, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben & Butylparaben. Bof, bof, bof !

En effet, certains maquillages pour enfants sont toxiques, allergisants et contiennent des perturbateurs endocriniens.

 

Enregistrer

374 visiteurs

Comments: 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *