Quelques tuyaux sur la déco de mon mariage

Ce n’est plus un secret pour personne, depuis quelque temps je prépare ma déco de mariage – et le reste évidemment ! Je vous raconterai dans quelques jours plus en détail les péripéties de cette organisation chronométrée et ajustée au millimètre. Oui, dans cette merveilleuse aventure, il n’y eut pas que la robe qui fut ajustée au millimètre. Dans quelques heures je saurai si j’ai bien fait. De toutes façons, comme dirait mon entourage très proche, il y aura forcément des choses qui ne seront pas parfaites. Mais comme disait le Petit Prince : On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux !

Et moi, du cœur j’en ai donné plutôt même à 200% !

Parce la vie n’est ni noire ni blanche….

Quand on se marie et qu’on n’a plus vingt ans, il y a forcément certaines choses qu’on pense différemment ! On a des enfants, souvent moins de parents, le nombre d’amis, de copains s’est réduit avec le temps.

Impossible d’imaginer un mariage en blanc, alors en couleur peut-être ? Les couleurs du temps comme le chantait Guy Béart.

Je vous parlerai du choix cornélien pour la robe mais tout de suite un peu de ….

Déco fait-maison pour mariage en gris :

Ce sont mes filles qui se sont chargées de la déco. J’ai bien donné quelques idées mais globalement c’est vraiment une tâche qu’elles ont accomplie avec goût, application et le résultat me plait beaucoup.

Nous n’avons pas investi des mille et des cents. Du tulle, acheté au mètre, des rubans de satin et de brillants (chez Jour J) de très bonnes dragées, des croquants de chez Bio C Bon (ils sont moins chers et bien meilleurs qu’au Four de Navettes). Les filles ont passé des heures, des jours à emballer les sucreries dans les ronds de tulle et dans des boules transparentes à accrocher dans le sapin.

Pour la déco de table : De gros pots de confiture Bonne Maman, remplis aussi de douceurs et recouverts de tulle avec éventuellement une jolie étiquette brillante sont placés en centre de table. J’aime le petit côté régressif qui finalement convient à tout le monde, surtout un 31 décembre.

A la fin, lorsque les invités partent, c’est tellement simple et convivial de glisser les pots restants dans leur valise pour la longue route du retour.

Mon beau sapin, roi des Photos :

On trouve des merveilles chez Photobox. De la boule à neige au mug personnalisés en passant par les boules photos ! Je suppose que ce produit n’est vendu qu’à Noël. Dans tous les cas c’était juste une idée géante. Profitant des offres de réduction avant les fêtes, j’ai demandé à chacun de mes invités de m’envoyer une photo de haute résolution et j’ai fait fabriquer chez Photobox des boules de sapin transparentes personnalisées. C’est ainsi que j’ai décoré le magnifique Nordman qui trône dans le salon.mariage

Bon le prix est assez dissuasif puisqu’une boule coute entre 9 et 14€ voire 16 avec les frais de port mais croyez moi, le résultat est extra-ordinaire Chacun repartira avec la boule de sa famille, de son couple, de ses enfants. Mon sapin se videra…jusqu’à l’an prochain. J’accrocherai alors nos boules familiales en souvenir de cette jolie date.

A chaque saison, sa déco et l’hiver n’est peut-être pas une si mauvaise période pour choisir de se marier ! Au moins s’il fait froid vous n’êtes ni surpris ni déçu. Et lorsque les gens regardaient étonnés en entendant le choix de la date : je leur répondais qu’à mon âge, on ne sait souvent pas quoi faire pour le réveillon de la saint Sylvestre. Je ne suis surement pas seule dans ce cas ! Et pour ceux qui n’auraient pas eu envie de venir, voici un alibis servi sur un plateau : J’ai déjà confirmé pour le réveillon. Cela fait des années qu’on m’invite, cette année c’est mon tour…..

Des ballons mais plus dans le ciel :mariage

J’ai trouvé en surfant sur le net beaucoup plus de gadgets amusants adapté au mariage , que dans les magasins en ville. Parmi les différents produits commandés, il y a eu des ballons et des bonbonnes d’hélium.  Je pensais organiser un lâcher de ballons au sortir de la mairie. Et puis apprenant que la demande en préfecture était bienvenue, j’ai reçu la réponse suivante :  Les lâches de ballons allaient probablement être interdits dans peu de temps (cad en 2017) car les résidus pouvant se retrouver à des dizaines de kilomètres du lieu du lâcher de ballons étaient susceptibles d’avoir le même impact néfaste que les sacs plastiques. Dégradations des paysages, pollution de manière générale et particulièrement en milieu marin comme pour les tortues aquatiques pouvant les ingérer. Je pense qu’à la lecture de cette raison, plus personne n’aura envie ou l’idée d’organiser un lâcher de ballon en plein air ….

Il y aura donc pour ce mariage des ballons mais au plafond ! Et nous éviterons ainsi les effets éventuels du mistral qui aurait pu tout emporter avant le moment choisi.

De même pour les canons de confettis à la sortie de la mairie, j’ai appris que les confettis sont de nos jours biodégradables.

Lors de mariage, évitez le riz, c’est parfois interdit pour risque d’accident (et oui on peut déraper sur un grain de riz mouillé, la banane n’a plus le monopole de la jambe dans le plâtre !

Le site marseillais, Mon oui pour ton nom est très bien achalandé pour ce genre de petits gadgets. C’est aussi un site à consulter pour son blog, ses conseils, ses erreurs à éviter avant le grand jour. Pour quelques euros j’y ai commandé des stickers en strass à coller sous les semelles, des tongs amusantes, de quoi animé mon Photocall. Livraison correcte et en rapport avec mes attentes. Vous y trouverez aussi un « arbre à empreintes » que ma super officiante de cérémonie laïque a réalisé elle-même.

Vous trouverez d’ailleurs des tas d’infos super passionnantes sur ce nouveau courant qui prend de l’ampleur. Organiser sa cérémonie laïque, une façon très personnelle et intime de s’engager sans passer par la religion.mariage

Durant la préparation du mariage , les enfants ont trouvé leur ressource de calme et de sérénité en parcourant le livre « J’ai rendez-vous avec le vent, le soleil et la lune  » aux éditions de La Martinière.

De quoi s’agit-il ?

Pour les enfants, qui sont naturellement curieux, méditer est un formidable terrain de jeu. En se familiarisant peu à peu avec la méditation, l’enfant découvre que l’attention et la concentration se développent sans effort de manière joyeuse. Plus présents, vivants et détendus, ils deviennent, grâce à la pratique, également plus autonomes, prêts à montrer l’exemple… à leurs parents !

Avec des explications simples et illustrées, des petites histoires traditionnelles et des exercices de méditation, assise et en mouvement, l’enfant est guidé pas à pas.

Méditation du cerisier, méditation du caillou, méditation du zeste de citron, méditation du funambule ou du flamant rose… 13 ateliers de méditation pour tous les moments de la journée.

Une initiation ludique dès 7 ans, seul ou en famille, accompagnée de 6 ateliers de méditation vidéo !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

418 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *