Remond, 70 ans et toujours au biberon !

Vous demandez-vous lorsque vous préparez le repas de votre bébé Presque Tout Neuf qui se cache derrière cette invention géniale que le biberon hygiénique et antiaérophagique ? Et bien c’est Remond qui, âgé de 70 ans cette année, est toujours au biberon !biberon

Les évolutions du biberon à travers les temps :

Depuis l’Antiquité, le biberon a subi un paquet d’évolutions. Même si les avis divergent sur la place du bib aux périodes Antique et Médiévale, on retrouve à peu près dix types de contenants ayant occupés ce rôle avant d’arriver au flacon qui ressemble réellement aux biberons du 21 ème siècle.

Certains biberons antiques auraient plutôt faits office de « Tire-lait »biberon

Il semblerait que ce soit essentiellement l’utilisation détournée d’objets d’usage courant (pots, cuillères…) et de cornes de vache percées. Les historiens s’étant penchés sur l’alimentation artificielle des nourrissons leur attribuent le titre de premiers biberons.

Du XVIIème siècle à l’entre deux guerres mondiales, les évolutions pratiques et esthétiques sont remarquables.

Progressivement les modèles passent de terre, bois, étain ou fer blanc aux biberons de verre. Réalisés de façon artisanale, ils sont recouverts d’un petit morceau de tissu,  » le drapeau », placé sur les tétines ou orifices par lesquels s’écoule le lait.biberon

Puis des flacons ou limandes en verre soufflé prennent de l’ampleur. Des industriels se mettent à les fabriquer. Le progrès est en marche. Des systèmes de succion remplacent le drapeau.

Vers la fin du XIX ème siècle, la maison Robert connait un vif succès avec son biberon en verre industriel qui dispose maintenant d’un bouchon de liège troué puis un bouchon de verre vissé.

C’est peu après qu’arrive le système à tétine de caoutchouc. De nombreux modèles aux formes diverses apparaissent comme Le Biberon de Marguerite.biberon-remond-xx-jvc-jevouschouchoute

Gros succès pour les biberons de type sabot (Le Parfait Nourricier)

L’hygiène, préoccupation principale du XXème siècle :

Médecins et fabricants préconisent le flacon droit en verre moulé. C’est le début du Pyrex. Les anciennes marques Robert ou Grandjean sont remplacées par Nestlé, Mont-Blanc, Rémond, Gloria.biberon

C’est le début du biberon actuel ou presque. Verre sérigraphié, forme droite, col à large ouverture, facilitent utilisation et entretien. Vive le goupillon !

Dans les années 50, bingo, le système de bague vissée avec opercule et bouchon protecteur en bakélite, encourage l’allaitement artificielle pour des femmes en mouvement
Très vite le plastique vole la vedette. Aujourd’hui le plastique sans bisphénol A ou BPA est une règle. Selon les marques, les biberons se coudent et la plupart des tétines sont en silicone.
Une marque institutionnelle est toujours restée fidèle au modèle qui a fait son succès. Rémond est aujourd’hui, à 70 ans, toujours décliné en flacon verre. Bon la marque décline un bib en polycarbonate. Les tétines sont en caoutchouc sans système particulier. Chez Rémond, c’est la déco qui change. Les personnages Walt Disney s’y trouvent en bonne place (à table).

70 ans aux petits soins :

Depuis 1946, les mamans, papas, nourrices, n’ont plus besoin de prendre la tétine avec les doigts. Le large goulot permet un nettoyage aisé. Le capuchon rend le transport sans danger.
Ce fut au siècle dernier l’innovation de dBb Rémond.

La marque ne s’est pas arrêtée là.
Stérilisateur, chauffe biberon, éventail de tétines adaptées aux besoins des bébés ont suivi.
JVC a testé de nombreux articles de puériculture. Pour l’hygiène ou le confort, la prévention, le repas, la toilette… à chaque instant de la vie de bébé.biberon
A l’occasion de ses 70 ans, dBb Rémond propose depuis septembre 2016 un biberon «anniversaire» en édition limitée, décliné en 3 coloris (bleu, rose et doré).
En parallèle, un carnet de coloriage retraçant les 7 décennies de la marque sera remis dans les magasins spécialisés pour tout achat de produits dBb Rémond.

7,90 €, le biberon de 240 mL

Merci au site Histoire du Biberon sans qui cette bafouille n’aurait pas été aussi complète.

Enregistrer

587 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *