Malheur aux détails

Anticipant la journée nationale des désastresjapon tremblement de terre JVC jevouschouchoute, qui se tient chaque année le 1er septembre en mémoire du Grand tremblement de terre du Kanto (plus de 100.000 morts en 1923), l’injonction du gouvernement japonais est la suivante : « Faites des réserves de papier toilette ». Cette déclaration est faite dans le cadre d’une campagne de sensibilisation des citoyens aux catastrophes naturelles.

Le ministère de l’Industrie, dans une exposition organisée à Tokyo en 2014, précise même : « Profitez de cette occasion, s’il-vous-plaît, pour commencer à vous constituer des réserves de rouleaux à la maison » et d’insister : « en quantité suffisante pour tenir minimum un mois, le temps nécessaire pour un retour à la normale du marché en cas de désastre majeur ».

La capacité de production de papier toilette est particulièrement vulnérable, relève le ministère.

Elle est concentrée dans la préfecture de Shizuoka, une région fortement exposée aux risques de tremblement de terre et de séisme.

Le gouvernement rappelle régulièrement au public l’importance d’avoir chez soi des provisions de biens de première nécessité (nourriture, toilettes portables, lampes de poche et eau potable entre autres), encore faudra t-il les retrouver. Cette consigne ne serait cependant suivie que par une petite proportion de foyers nippons.

JVC est allé plus loin et pense bientôt avertir les autorités du soleil levant d’une nouvelle façon de stocker. Merci Emma ! Clap, tournez !

523 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *