Je suis une nouvelle Miss Cup !

Attention : âmes sensibles, phobiques en tout genres et autres femelles effarouchées, ne surtout pas s’abstenir ! Aujourd’hui, je viens vous entretenir de quelque chose dont vous avez forcément déjà entendu parler au milieu de tous les articles ecolo-trendy-cool du net : la « Cup ». Car on ne dit pas « coupe » ou « protection », ou autre, non, sur le net, le miracle, c’est la « Cup », et voila un moment qu’elle me faisait de l’œil.cup

J’ai donc testé pour vous la Misscup. Cette coupe menstruelle en silicone médical platinium hypoallergénique est fabriquée en France.

Voici une protection hygiénique réutilisable, alternative au tampon périodique et à la serviette hygiénique. Vous aviez peut-être déjà les protèges-slip lavables mais rien pour les quelques jours J !
Souple et flexible, vous la placez pliée dans le vagin. Une fois en place, elle se déplie pour récupérer le flux menstruel.
Correctement dépliée, elle épouse alors l’anatomie du vagin, et empêche les risques de fuites.cup

Disponible en deux tailles et même deux coloris, waouh !, elle est livrée avec sa pochette de rangement lavable en toile de jute naturelle et une
notice détaillée (bien utile !).cup

C’est sur que de prime abord, c’est pas spécialement attirant, pas élégant, et ça n’a pas l’air particulièrement confort. Mais moi, en bonne jeune fille soucieuse de la planète, de ses finances, et un peu de son éventuel futur cancer, je me devais d’essayer.

Ma cup, première rencontre :

Une fois la bête reçue (pile à l’heure !), nettoyée, et le mode d’emploi étudié de fond en comble, je me lance dans la première étape : la mise en place.

La première tentative me laisse un peu perplexe mais la seconde sera la bonne : en 5 minutes, me voilà équipée pour la nuit ( pas si mal ! Et un peu joueur peut être …).

Première bonne surprise, je ne suis absolument pas gênée par ma cup, pourtant un grand modèle. Elle se laisse oublier toute la nuit, et le lendemain matin, et bien…. Elle se fait oublier aussi, pour d’excellentes raisons ! Toujours confortable, et zéro fuite. Une bonne note qui s’annonce….

Mais viens l’étape  » retrait » , et la, autant vous le dire, c’est un peu  » Saw 25 : remake « . Ça, pour utiliser la Cup, il ne faut pas avoir peur d’y mettre les mains, et de se les salir… Comme je vous suis vraiment dévouée, j’ai fait passer la Cup par toutes les situations dans la journée qui a suivi : équitation à 8 heures, 7 heures de train et la traversée de Paris au milieu, une bonne heure de jogging le soir le long de la mer à La Baule, et le surlendemain, le chahutage dans la mer avec les kids….

Et bien confort et sécurité maximale d’utilisation pour ma cup ! Aucun accident, un seul bémol pour moi : il faut un lavabo à portée immédiate de main pour la changer, et un petit coup de main à attraper…. En tout cas, moi, je l’ai adoptée en deux jours, et maintenant, c’est mes copines qui vont en entendre parler !

Informations pratiques :

15,90€ , elle sera amortie dès le 3 ème mois d’utilisation.

Sa durée de vie est prévue entre 5 et 10 ans.

Elle ne produit aucun déchet ce qu’on ne peut pas dire de tous les autres modes de protection.

Actuellement disponible en coloris classique et rose sur Amazon.fr, vous la retrouverez sur  www.misscup.fr à partir de Septembre 2016. Pour celles qui participent au jeu concours : la mienne est rose !

Un stérilisateur pour coupe menstruelle sera bientôt disponible. Mais bon à l’heure où on ne stérilise plus les biberons, faut il vraiment aller jusque là ?

 Misscup a déjà sa page Facebook

La fabrication est garantie sans phtalate, sans peroxyde, sans bisphénol A, sans latex, sans parfum.

 

Enregistrer

901 visiteurs

Comments: 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *