Devenez expert ( ou presque ) en saké

Par Frédérique Lebel
 sake-jvc-jevouschouchoute1
Depuis des années, l’engouement pour le saké ne cesse de croître dans le monde et en Europe. Il s’accélère d’autant plus en France où les importations directes depuis le Japon ont progressé en valeur de 66 % entre 2012 et 2014. 

Connaître l’origine des produits, leur producteur comme leur région, est une valeur ajoutée essentielle au pays du vin où le saké est encore largement confondu avec d’autres types de boissons asiatiques, fortement alcoolisées. N’oublions pas que, contrairement à la croyance populaire, la véritable boisson japonaise ne titre en général qu’entre 14° et 16°.salonsaké-jvc-jevouschouchoute

Cette année, le Salon Européen du Saké et des boissons japonaises offre l’opportunité à différentes régions de l’archipel de venir présenter le meilleur de leurs sakés et autres attraits locaux (tourisme, artisanat, produits du terroir, etc…). Les visiteurs pourront découvrir toute la richesse et la diversité des sakés nippons, depuis le grand Nord du Japon avec l’île de Hokkaido, jusqu’aux îles du Sud avec la Préfecture de Kagawa, en passant par la Préfecture de Hiroshima qui sera d’ailleurs l’invitée d’honneur de cette édition 2015.
On compte aujourd’hui moins de 1 300 « sakagura » (maisons de saké) encore en activité au Japon. Il s’agit d’un marché qui d’un côté, compte moins d’une centaine de moyens à très gros producteurs et de l’autre, une multitude de petits à très petits producteurs artisanaux qui seront largement représentés sur le Salon. 
Lors de ce salon, les visiteurs auront l’occasion de pouvoir déguster ( avec modération) plusieurs centaines de sakés, de nombreuses autres boissons originaires du pays telles que les shochu, umeshu, yuzushu, awamori,… sans oublier celles d’adoption plus récentes que sont la bière, le whisky et même le vin. Autre nouveauté cette année, la présence de boissons non-alcoolisées comme le fameux thé vert japonais, mais aussi certaines boissons encore peu connues comme la boisson blanche, célèbre au Japon, dénommée « Calpis ».
Véritable vitrine des marchés français et européen, cette manifestation offrira aux visiteurs, non seulement un accès direct aux importateurs-distributeurs, mais aussi des rencontres uniques avec les producteurs japonais. 
Cette deuxième édition s’adresse autant aux professionnels qu’au grand public. Diverses conférences et tables rondes auront lieu, sur des thématiques variées, telles que « le Sakéotourisme », « Le nez du saké », « Culture et saké »,… Le 2ème «sommet européen du saké», réunissant des experts de plus de dix pays, enrichira l’ensemble.
Enfin, la gastronomie ne sera pas en reste, puisque des chefs, des artisans et des sommeliers viendront échanger, expérimenter et débattre, lors d’ateliers de dégustation où l’on s’aventurera à l’accorder avec différents types de mets.

SalonDuSake-jvc-jevouschouchoute

Le Salon du Saké 2015 est organisé par Sylvain Huet, premier Français à recevoir le titre de « Saké Samouraï », remis par les producteurs de saké en personne, et  fondateur dès 2010 de l’Académie du Saké.

A l’occasion de ce Salon, la France aura l’honneur d’accueillir « Miss Saké 2015 », nouvellement élue au Japon.

Salon Européen du Saké et des boissons japonaises 2015

Centre des Congrès CAP 15
1-13, quai de Grenelle 75015 Paris
samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre 2015 de 11 h à 19 h
prix public : 15 €

522 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *