Io: le premier parfum des Douces Angevines

 io-doucesangevines-jvc-jevouschouchoute

Il est des parfums pour s’inventer une autre vie. Des fragrances comme des voiles qui nous invitent à la métamorphose. Des jeux de rôle olfactifs comme des scénarios sur la peau. Et puis, il y a ceux qui « font partie de nous » immédiatement, sans y penser. « IO Ce Que Je Suis fait partie de ceux-là ».io-doucesangevines-jvc-jevouschouchoute1

Bercé pendant vingt ans par sa créatrice Michèle Cros, l’herboriste fondatrice de la marque Les Douces Angevines, « IO Ce Que Je Suis » voit enfin le jour et fait une promesse : celle de nous cheviller à la terre et à l’instant présent. D’une sincérité désarmante, cette composition est tout à fait inédite, entièrement naturelle, sans molécule de synthèse ni conservateur. Un parfum pur pour se révéler tel que l’on est en toute harmonie.

Une jolie histoire antique

A l’entrée du palais-sanctuaire crétois de Knossos, rangées dans un coffre d’argile, des archéologues ont trouvé et déchiffré des tablettes énumérant les aromates et les parfums alloués mensuellement à chaque temple pour les offrandes aux divinités. Parmi toutes ces huiles parfumées destinées à être offertes à Zeus, Artémis ou Déméter se trouvaient aussi quatre cruches attribuées à la « Prêtresse des vents ».Cette découverte eut l’effet d’un miracle pour Michèle Cros. Une porte s’ouvrait vers des trésors à imaginer. Que cachaient ces quatre amphores dédiées aux quatre vents ? IO Ce Que Je Suis a donc été conçu comme s’il était porté par le souffle de la prêtresse des vents. Un vent du sud infusé de résines chaudes de Namibie, d’Amazonie, d’Andalousie… Un vent doux et chaud qui nous réconforte depuis la nuit des temps.

Des ingrédients ancestrauxio-doucesangevines-jvc-jevouschouchoute.2

La composition de ce parfum est issue du règne végétal à 100%, dont  80,6% certifiée Bio. Les 19,4% restants sont des plantes sauvages, pures et naturelles, ainsi que des plantes issues du jardin des Douces Angevines. D’une pureté inégalée, la formule se compose de matières qui nous raccrochent à l’histoire de la parfumerie. Et de l’humanité. D’abord la Myrrhe qui tisse un lien avec la terre, puis le labdanum, une senteur addictive à laquelle Michèle Cros rêvait de dédier un parfum. Progressivement, Michèle a ajouté d’autres ingrédients : le Bushman Candle issu d’Afrique Australe, une substance ancestrale douce et sucrée, découverte il y a tout juste deux ans. Le très rare santal blanc indien qu’on continue encore aujourd’hui à offrir aux dieux. Plus surprenant, le Palo Santo, ce bois du Pérou que les chamanes utilisent pour entrer en contact avec les esprits. Puis viennent les fleurs, les agrumes et les épices. Pourtant,IO Ce Que Je Suis n’est pas un simple assemblage des ingrédients préférés de Michèle . Ce talisman ne livre pas ses secrets immédiatement. C’est en le portant qu’on perçoit sa tête chantante et poivrée, épicée de graines de maniguette, de Cardamome et d’huile de paramela dont les indiens se couvraient pour attirer les femmes. Puis, c’est une explosion de fleurs qui agit en cœur : la rose se mêle au magnolia, aux feuilles et aux pétales d’ylang-ylang, au géranium rosat et au petit-grain, cette feuille d’oranger amer tellement irrésistible. Au fil des heures, le sillage se dessine sur la peau avec laquelle il fusionne en toute intimité.

50 ml – 90 €

 

519 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *