Un Printemps en musiques au Jardin d’Acclimatation

jardindacclimatation-jvc-jevouschouchoute

Pour sa saison musicale 2015, le plus parisien des jardins s’est trouvé trois orientations en accueillant : les orchestres qui réunissent enfants et adolescents, les formations de tradition de la musique militaire, les harmonies et les fanfares qui enchantent l’ouest de la capitale.

Chaque samedi et dimanche, jusqu’à l’été, chants et musique vont surgir des frondaisons du Jardin d’acclimatation. En effet, renouant avec sa tradition de concerts en plein air, orchestres, chorales, harmonies, fanfares, batteries, chœurs vont se succéder dans le parc.

Au Kiosque à Musique ou sur les grandes pelouses, rendez-vous en famille pour partager un moment de détente, écouter des œuvres méconnues ou les grands airs du répertoire et parfois même participer vous aussi en devenant l’instrumentiste d’un jour dans un orchestre amateur !

Une saison qui s’ouvre tambour–battant avec et pour les enfants !

Parce que le Jardin d’Acclimatation aime la musique, parce que le Jardin aime les enfants, quelle meilleure idée que de réunir les deux ? La saison musicale s’ouvrira donc avec une programmation de concerts qui mettra les plus jeunes sur le devant de la scène.

• Samedi 2 mai à 15 heures et à 16 heures, durée : 30 minutes

Le Carnaval des Animaux : « fantaisie zoologique » au Jardin d’Acclimatation

Interprété par 12 musiciens de « L’orchestre philharmonique de Radio France »

Deux pianos, deux violons, un alto, un violoncelle, une contrebasse, une flûte, une clarinette, un harmonica et un xylophone – de « L’Orchestre philharmonique de Radio France » sous la direction de Joachim Jousse. En 14 pièces, le compositeur français a mis en scène une « fantaisie zoologique » bien en phase avec le Jardin d’Acclimatation puisqu’en 1860 il est créé par Napoléon III : lion, poules et coqs, hémiones, tortues, éléphant, kangourous, poissons, oiseaux, cygne foisonnent… Chacune des espèces se retrouve dans la partition du fameux compositeur qui ravit le XIXème siècle. Le concert sera accompagné du texte que Francis Blanche – auteur, acteur et humoriste – avait imaginé pour cette œuvre qu’il affectionnait tout particulièrement.

• Dimanche 3 mai à 15 heures et 16 heures, durée : 45 min

Pierre et le loup : un grand classique au Kiosque à Musique

Interprété par 18 musiciens de « L’orchestre philharmonique de Radio France »

On y retrouvera bien évidemment Pierre-quatuor à cordes, l’oiseau-flûte traversière, le grand-père-basson, le canard-hautbois et tous les autres personnages de cette pièce écrite pour familiariser les enfants avec les principaux instruments d’un orchestre symphonique. Le récitant sera au rendez-vous de ce spectacle indémodable.

• Dimanche 3 mai à 14 heures et 17 heures sur la pelouse de la Grande Volière (durée : 45 minutes)

Les Petits Chanteurs d’Asnières », surnommés  » Les Poppys »  au Jardin : la plus célèbre des chorales en concert en plein air

Ses 35 choristes, de 6 ans à 17 ans, accompagnés de 5 musiciens – une basse, une guitare sèche, deux pianos et une batterie – interpréteront quelques titres de variétés françaises : « Les corons » de Pierre Bachelet, « Qui a le droit » de Patrick Bruel, « Je te donne » de Jean-Jacques Goldman, « Il faudra leur dire » de Francis Cabrel et l’une de leur inoubliable chanson des années 70, « Love, lioubov, amour », des souvenirs pour les parents à partager avec leurs enfants !

La musique républicaine sous les frondaisons du Jardin d’Acclimatation

Entre le Jardin d’Acclimatation et la Garde Républicaine, il y a plus d’un lien. Même univers républicain, même époque de création, même sympathie des Français, même place également dans un imaginaire historique qui remonte à l’empire et aux fondements de notre régime politique. Une passerelle supplémentaire existe à compter du 27 mai, puisque chaque week-end, avec les beaux jours, orchestres, chorales, harmonies se succèderont :

« Orchestre des Marines US » (en concert exceptionnel à Paris au Jardin d’Acclimatation le 27 mai), « Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine » (30 et 31 mai), « Batterie fanfare des gardiens de la paix » (7 juin), « Harmonie de la Police Nationale » (13 juin), « Musique de la gendarmerie mobile », « Trombes de chasse de la Garde républicaine » et « Chœurs de l’armée française » (27 juin), « Harmonie des gardiens de la paix » et « Batterie napoléonienne de la Garde républicaine » (28 juin).

Le Jardin ouvre ses allées aux formations musicales amateurs de l’ouest parisien

« Harmonie du Conservatoire de Colombes » (31 mai), « Harmonie de Clamart » (27 juin), « Harmonie de Boulogne » (20 juin)… Les musiciens des villes voisines sont invités à venir jouer au Kiosque à Musique face à la Fondation Louis Vuitton.

Programmation sur jardindacclimatation.fr

515 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *