Adoptez la coloration des Fées au Naturel

marcapar-jvc-jevouschouchoute-finalAprès plusieurs dizaines d’années de relations étroites avec les coiffeurs dits traditionnels pour la coloration avec succès de mes cheveux dits de très bonne constitution, un heureux hasard a mis sur ma route Christian Roche, le fondateur de la marque Marcapar lors d’une présentation presse. Celui qui se qualifie de cuisinier du cheveu n’a pas volé son appellation mais je ne comprendrai réellement qu’une fois vissée à mon fauteuil.

Tant d’années de bons et loyaux services avec une chevelure exceptionnelle de naissance ( c’est les coiffeurs qui l’ont dit), mes cheveux depuis quelques grossesses tardives, allaitements prolongés (j’ai calculé je totalise 10 ans d’allaitement discontinue dans ma courte vie) et 10 ans de mèches régulières voire hyper rapprochées -pour ceux qui suivent et ont lu mon « A Propos », les maisons L’Oréal, Wella, Perma m’ont eu comme habituée sur leurs podiums – ces beaux cheveux s’étaient dans ma salle de bain métamorphosés en crin.

Ajouté à cela, la pollution, une thyroïde défaillante et quelques lissages brutaux, ils n’osaient plus croire à des lendemains meilleurs.

Je reconnais que j’ai mis quelques semaines avant de prendre rendez-vous et de franchir le pas du salon de Marseille, les Fées au Naturel au métro Joliette. J’en ressortis 5heures plus tard – je l’avoue- mais pleine d’espoirs.

JVC a adoré l’accueil, la sérénité, la spontanéité et surtout la connaissance dans leur domaine de l’équipe des Fées au Naturel.

Vous entrez dans le salon et là, pas le soupçon d’une odeur de déco de laque ou de produit capillaire, habituellement agressif pour le nez.

L’ambiance zen et relaxante est en quelques minutes contagieuse et jusqu’à ce que vous repreniez votre métro ou que vous partiez vous balader aux Terrasses du Port, pas une fois vous ne penserez à regarder votre montre. C’est une demie journée à Vous, pour Vous et que vous n’aurez qu’une hâte : revenir. En général on se dit plutôt : pourvu que mes racines ne repoussent pas trop vite sinon je devrai retourner chez le coiffeur. Moi, en sortant je me suis dis que j’étais déjà contente de revenir refaire du bien à mes cheveux.


Ici tous les produits utilisés sont 100% naturels ou biologiques. Aucun produit nocif voire toxique n’a droit de citée. Les techniques  des Fées au Naturel préservent votre santé et bien sur celle des techniciennes du salon. Çà aussi c’est très satisfaisant, savoir que ces femmes qui passent 10h par jour debout dans le salon à embellir les autres, ne mettent pas en péril leur peau et leurs poumons.

Chez les Fées au Naturel vous pourrez opter soit pour la coloration végétale soit pour une coloration biologique le tout accompagné d’un soin 100% naturel à base de complexes aromatiques. Ce sont des huiles essentielles, des huiles végétales qui prennent soin avec effet immédiat de votre cuir chevelu.

Avec mes 50% de cheveux blancs, mon habitude et mon souhait de rester blonde, j’optai pour la coloration végétale. Garantie 100% naturelle, elle est composée de plantes tinctoriales aux noms parfois surprenants comme la Kajeput !

Mais vous y trouver aussi le henné, l’indigo, le curcuma, le brou de noix, le noyer, l’urucum, la garance, la racine de rhubarbe, le thé noir, la camomille et bien d’autres plantes connues pour leurs vertus bienfaisantes. Le henné est essentiel dans cette coloration végétale puisqu’il permet la fixation de toutes les autres plantes. En quelques minutes j’eus sous le nez une préparation d’un vert douteux à l’odeur d’assaisonnement à salade à la mode orientale. Peu après c’est sur la tête, qu’une mixture kaki à la texture entre bouse de vache et gadoue trônait pour plusieurs dizaines de minutes. Vous comprenez…les Cuisiniers du cheveu ?

En postant sur les réseaux sociaux, certaines copines eurent des interrogations sur l’évolution du phénomène…

D’autres femmes présentes dans le salon se prêtèrent au jeu du avant/après avec grâce :

Pour obtenir l’effet voulu, il fallait mécher ma crinière. C’est grâce à la pose d’argile qui pausa aussi environ 30 minutes que je fus pleinement comblée.

marcapar-jvc-jevouschouchoute-argileMais j’aurais aussi pu opter pour une coloration biologique. Il s’agit d’une formule à base de vitamines et de protéines !

Composée de produits naturels, sans ammoniaque, la couleur biologique est à base d’extraits de graines de tournesol, d’huile de jojoba, d’huile de noyau d’abricot et d’huile de pépin de raisin  qui rend la couleur plus éclatante et régénère le cheveu.

Pour faire durer la couleur au delà du supposable, le Colour Complex System, à base d’extraits essentiels de mandarine et de citron et d’huiles précieuses de pêche et de citron, protège le cheveu en le restructurant.

marcapar_jevouschouchoute_jvcEn option vous pourrez même y glaner des conseils sur la réflexologie plantaire et gestion du stress, si vous prenez rendez-vous un jeudi.

Coiffeur Bio – Les Fées Naturelles

99 Rue de la République, 13002 Marseille

Lundi au vendredi 9h30-19h00 /le samedi 9h30-12h30 sur RDV

J’avais de par mes origines germaniques remarquée qu’en Allemagnes, les femmes ne se teignent généralement pas les cheveux durant la grossesse et la période de l’allaitement. Mais les colorations végétales très bien tolérées par le cuir chevelu et par l’organisme permettent aux femmes enceintes d’éviter de se balader avec la tête à moitié grise au bout de 9 mois – pas top pour accueillir bébé à 40 ans ! Il est bien entendu que ce type de coloration est vivement recommandé aux personnes ayant des cheveux très fins, des allergies, des maladies tels que le cancer…).

Comme les colorations durent plus longtemps, elles s’estompent uniformément au fil des shampooings avec un effet racine très peu visible pour une durée supérieure, contrairement aux colorations chimiques.

Lors de ma visite chez Les Fées au Naturel, on me proposa en guise de lecture, non mon Closer habituel et chéri dans ces moments là, mais un gros livre : La vérité sur les cosmétiques. C’est l’information la plus complète et la plus actualisée, jusque-là dissimulée sous des noms de codes et des appellations complexes

La_Verite_sur_les_cosmetiques_jvc-jevouschouchouteDe Rita Stiens, il aborde toutes sortes de sujets :

  • Anti-âge : mythe ou réalité ?
  • Peut-on se teindre les cheveux sans les abîmer ?
  • Comment choisir sa crème anti-UV ?
  • Les produits chers sont-ils meilleurs ?
  • Qu’est-ce qui différencie un cosmétique bio d’un cosmétique conventionnel ?
  • Que signifient les labels ?
  • La réglementation apporte-t-elle toutes les garanties de sécurité ?
  • Quels sont les ingrédients à éviter ?
  • Les parabens sont-ils vraiment dangereux ?
  • D’autres enjeux plus graves se cachent-ils derrière cette problématique de la conservation ?

Pour sur que même si vous ne retenez pas tout, vous n’achèterez plus vos produits de beauté avec la même innocence…

En annexe vous trouverez la liste des 2 500 composants les plus courants et leurs risques éventuels pour la santé et/ou l’environnement. A partir de 23€50 chez Leduc.S. Editions

 

2576 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.