Infertilité masculine : maintenant un autotest ! 2/3

infertilite_jvc_jevouschouchoute-40

L’infertilité masculine est fréquente, puisqu’elle est en cause dans la moitié des cas lorsque le couple rencontre des difficultés à concevoir un enfant et qu’un homme sur 20 est concerné par des problèmes « d’hypofertilité ». Pourtant elle constitue encore un sujet sensible et douloureux. JVC vous conseille.

La première des démarches, lorsqu’un couple estime avoir des difficultés à concevoir, est la consultation médicale. On estime généralement qu’il faut consulter quand des relations non protégées n’ont pas abouti à une grossesse au bout de six mois d’essais. L’OMS estime qu’il y a infertilité seulement au bout d’un an sans grossesse.

Mais parfois, pour l’homme, la consultation d’un médecin peut paraître intimidante sur ce sujet et la réalisation du spermogramme encore plus délicate. En effet, pour ce dernier, il est nécessaire, après avoir vu un médecin, de se rendre dans un centre spécialisé et de produire un éjaculat qui sera ensuite analysé. Les centres qui réalisent ce recueil et ces analyses, que l’on trouve aussi bien à l’hôpital public que dans des cliniques privées, ont depuis quelques années réalisé des efforts pour aider les hommes : des cabines propres et calmes les accueillent, avec des aides à l’excitation du type vidéos ou journaux pornographiques. Dans certains cas, la compagne peut aider l’homme à éjaculer. Toutefois, malgré ces attentions, bien des hommes se trouvent très désemparés dans une telle situation et nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à recueillir leur sperme.infertilite_jvc_jevouschouchoute-test

C’est la raison pour laquelle a été conçu un autotest de fertilité masculine1 qui peut être acheté sans ordonnance, en pharmacie et réalisé chez soi, seul, en quelques minutes. Ce premier autotest de dépistage détecte, à partir d’un échantillon de sperme, la présence d’une protéine contenue dans la tête des spermatozoïdes. Il apparait positif dés lors que la concentration en spermatozoïdes est supérieure à 15 millions par millilitres (norme de l’OMS pour un sperme d’homme fertile). Le test indique donc aux hommes si leur concentration en spermatozoïdes est normale ou faible. Très facile à réaliser, sans aucun danger, le test donne un résultat en 10 minutes.

Bien entendu, ce test ne permet pas de repérer les autres défauts éventuels de la qualité du sperme (nombre de spermatozoïdes vivants, mobilité des spermatozoïdes, morphologie) mais il décèle 50% des anomalies. Il est fiable à 98%. Il permet de sensibiliser les hommes à la nécessité d’un bilan plus complet et peut constituer une étape rassurante avant une consultation médicale. Quel que soit le résultat, JVC conseille de consulter un médecin.

1 SpermCheck Fertility, proposé par la société AAZ. Déjà disponible aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ; il est disponible en France en février 2015. Une vidéo d’aide à la réalisation du test est disponible sur www.autotest.sante.com. Son prix se situe entre 35 et 39 euros.

Chimène pour JVC

560 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *