La liberté de penser… fait agir à tout âge

Il avait fait les gros titres de la presse britannique jordan bernard JVC jevouschouchouteavec sa «Grande évasion». Bernard Jordan, le vétéran britannique qui avait fugué l’an dernier de sa maison de retraite pour se rendre aux commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie, est décédé mardi à l’âge de 90 ans, a annoncé la maison de retraite où il résidait à Hove, au sud-est de l’Angleterre.

Privé initialement de voyage en Normandie, c’était sans compter sur l’espièglerie du « jeune homme », l’ancien officier de la Royal Navy avait pris la poudre d’escampette, ses médailles cachées sous son imperméable, pour rejoindre coûte que coûte les plages du débarquement. Depuis Hove, le nonagénaire avait réussi à rejoindre le port de Portsmouth, plus à l’ouest, en train, où il s’était joint à un groupe de vétérans en partance pour Ouistreham, en Normandie. Il avait pu finalement assister aux commémorations et avait regagné sa maison de retraite deux jours plus tard.

JVC pense qu’il était un Charlie avant l’heure dans le cœur, le temps et l’esprit.

 

340 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *