Niki de Saint Phalle, il faut faire saigner la peinture

Nikidesaintphalle-elisabethraynaud_jevouschouchouteOn plonge dans ce livre écrit par une passionnée en étant submergé par des sentiments contradictoires : l’auteur nous révèle les différentes facettes de l’artiste : son génie, sa folie, ses blessures d enfance directement liées à l’inceste commis par son père sur sa personne, mais aussi sa force et sa rage de vivre et de créer une œuvre personnelle et à part dans le mouvement dit de l école de Nice.

Ce livre met en lumière et donne tout son sens aux œuvres de Niki de Saint Phalle.

A l’occasion de la rétrospective au Grand Palais le 17 septembre, Elisabeth Reynaud raconte l’incroyable destin de Niki de Saint Phalle. Celle-ci disait : « Je suis parvenue à apprivoiser mes monstres, à jongler avec eux. » Domptant sa difficulté de vivre par son génie créatif, Niki de Saint Phalle s’est imposée parmi les grands artistes du siècle écoulé. Élisabeth Reynaud retrace le destin peu banal d’Agnès de Saint Phalle, future Niki. Un livre bouleversant.

 

Niki de Saint Phalle : « Il faut faire saigner la peinture » par Elisabeth Reynaud

biographie disponible en librairie / 240 pages – l’Archipel / 17€95

Claire pour JVC

634 visiteurs

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *