Mon Dieu, que votre volonté soit fête

Vendredi 21 novembre 2014, il est 22h30, nous traversons l’immense zone industrielle des Docks de Paris et entendons déjà au loin le son qui s’échappe du warehouse occupé pour la Blue Origin. Philippe Dard a dit « Mon Dieu, que votre volonté soit fête », ce soir c’est exactement ce à quoi nous aspirons, faire la fête.

blueorigin-jvc-jevouschouchoute(5)

A l’entrée, il règne déjà une ambiance qui laisse imaginer ce qu’il y a à l’intérieur et tous se pressent pour pénétrer dans les lieux. On entend Joren (Blue / Blank), le DJ résident des soirées Blue, il a ouvert la soirée et nous plonge immédiatement dans l’ambiance.

blueorigin-jvc-jevouschouchoute(2)

A notre arrivée, la salle baigne dans une lumière bleue et verte qui oscille au rythme des basses, des bénévoles distribuent le programme, ce soir, il y a des grosses pointures de la scène techno. La soirée promet d’être au top.

Au fond du warehouse, on y découvre un mur d’enceintes de près de 4m qui supporte la scène où se produisent les DJ ainsi que tout le dispositif lumière et l’écran géant au fond de la salle. Comme annoncé, le son et les jeux de lumière sont exceptionnels !

blueorigin-jvc-jevouschouchoute-Troy Pierce

23h00, Troy Pierce (M-nus / Items & Things), le DJ Guest surprise fait son entrée. La salle est comble et tout le monde se déchaîne sur les mixes de cette figure emblématique de la scène techno.

blueorigin-jvc-jevouschouchoute(1)

Vers 1h00, c’est Ilario Alicante (Cocoon Recordings / Highgrade) qui s’installe aux platines et fait bouger la foule de plus en plus nombreuse. Des ballons géants aux couleurs de la soirée sont propulsés dans la salle et passent de main en main.

A l’intérieur comme à l’extérieur, il règne un très bon état d’esprit. Tout le monde se parle, est attentif à l’autre, des petits groupes se forment et échangent sur ce qui les a conduit jusqu’ici. Thomas Rallo et Nathan de Oliveira Maia, les fondateurs de la Blue Origin parlent de communauté, c’est vraiment le cas ce soir !

blueorigin-jvc-jevouschouchoute-Popof

Beaucoup se sont déplacés pour voir Popof (Cocoon Recordings / Form). Il est 2h30 du matin, la salle est pleine à craquer, à vue d’œil, il y a 4500 personnes présentes et l’ambiance survoltée.

blueorigin-jvc-jevouschouchoute(3)

Enfin, Julian Jeweil (Form / M-nus) entrera en scène à partir de 4h30 et clôtura la soirée vers 6h00. Jusqu’au bout, nous aurons dansé. Sur les réseaux sociaux, la Blue Origin annonce le lieu où se tient son after. Certains rentreront chez eux, d’autres poursuivront la soirée (ou la matinée) au Pigmalion (anciennement Le Folie’s) dans le 9ème arrondissement de Paris où la fête continuera de battre son plein.

La Blue Origin aura tenu son pari de proposer un show son et lumière exceptionnel et nous aura offert l’une des plus belles soirées électro parisienne de l’année. Chapeau pour les quelques 80 bénévoles présents et tout le service sécurité, ils ont assuré toute la nuit avec le sourire et amabilité

Adeline pour JVC

656 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *