Légitime défonce

Décidément la Bretagne ne se défonce pas qu’au Chouchenn. Après Rennes, c’est Brest qui affiche désormais des histoires de dealers surprenantes. Proposant du cannabis à un aveugle âgé de 28 ans, dans une rue du centre de Brest, un dealer brestois lui tend un sachet d’herbe. Mais lorsque le client ouvre le sachet et palpe ce qui lui est présenté comme étant du cannabis, il se rend compte que cette herbe proposée est du goût des ruminants. Il s’agit d’herbe de pelouse. Le client, éclairé par son toucher, rend aussitôt le sachet au dealer. attention au chien JVC jevouschouchouteUne altercation survient alors entre les deux hommes, le dealer frappant l’aveugle au visage avant de le dépouiller des 200 € qu’il avait sur lui.

Mais le fidèle compagnon de ce dernier, son chien, se rue sur l’agresseur et le mord. Bilan de ce «fiasco commercial» de la défonce : dix jours d’incapacité totale de travail pour le client aveugle et une prochaine comparution, en avril, pour le dealer. Le temps pour ce dernier d’approfondir ses connaissances en matière de droit, commercial ou non : « il a en effet déclaré aux policiers qui l’interrogeaient ne pas percevoir le caractère répréhensible de sa tromperie et s’être trouvé en situation de légitime défense ».

 

JVC recommande à ce dealer de faire attention car l’avocat – fruit – est riche en matières grasses. Il peut générer à un chien des douleurs à l’estomac, des vomissements et une pancréatite. Après les postiers, les dealers sont sur le listing de notre animal domestique favori.

FUMER NUIT GRAVEMENT A LA SANTÉ

528 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *