A l’œuvre, on reconnaît l’ouvrier qui y travaille

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue jeudi à Brest (Finistère), soupçonné d’avoir souillé avec des excréments huit distributeurs de billets du centre-ville. Il a dans la nuit de mercredi à jeudi étalé sur des distributeurs, à l’aide d’une spatule, la matière fécale contenue dans des récipients. peinture avec la spatule JVC jevouschouchouteL’homme, âgé de 53 ans, avait déjà été interpellé et condamné, à 4 mois de prison ferme et 4300 € d’amende, il y a quelques mois pour des faits similaires.

Pour sa défense, il avait assuré en vouloir au système bancaire et il aurait pu dire que l’argent n’a pas d’odeur mais JVC, en procureur, lui aurait rappelé que l’argent est très estimable surtout quand on le méprise.

En fait derrière cet homme, il y a un artiste et une œuvre. Un adepte de cours de peintures à la spatule sur distributeurs automatique de billets. On passe complétement à côté du sens créatif de ces bretons en colère qui avec du lisier savent faire des œuvres d’art temporaires et contemporaines avec leurs partenaires CRS.

JVC ne résiste pas à vous montrer les projections picturales de lisier lors de rencontres culturelles et fortuites avec les forces de l’ordre.

682 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *