Quand on ne veut pas danser, on dit que la terre est mouillée

Dimanche dernier à Kansas City, un policier a mis au défi un groupe de jeunes. Au cours de leur patrouille, deux policiers se sont arrêtés pour sympathiser avec les jeunes d’un quartier.

L’un des agents a alors eu l’idée d’approcher ces jeunes non pas dans un « dialogue traditionnel » mais à travers la danse.

Ces agents et ces jeunes ont partagé un moment rare de complicité. Les jeunes semblaient même quelque peu dépassés par la motivation soudaine des policiers pour la danse.

Suspicieux, beaucoup de ces jeunes n’ont pas osé prendre au sérieux ce concours de danse improvisé. Certains, ravis de montrer aux policiers de quoi ils étaient capables, ils ont exécuté de brefs mouvements de breakdance.

Cependant, même si les jeunes n’ont pas mis tout leur cœur dans cette battle, les pas de danse mal maîtrisés du policier n’ont cependant pas suffi à les impressionner.

JVC ne propose pas un test d’alcoolémie pour ce policier pour « non maîtrise de la dance » mais souhaite l’inscrire au cours de break de Marquese Scott, là on vous chouchoute…Regardez !

 

676 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *