J’ai fait un stage d’équitation en forêt de Moulière

« Tu sais Maman , je me sens bien ici !  » Voilà ce que me dit Noé avec un grand sourire quand je lui rendai visite lors de son stage d’équitation naturelle au centre  équestre de la forêt de Moulière pour ce reportage. Il avait moins de 6 ans.

Aimer, découvrir, créer, le poney-club dès bébés cavaliers puis jusqu’ à ..eux-mêmes devenus parents, leurs propres enfants ! Que de souvenirs pour la vie !

Ce que JVC en pense

C’est d’une main de fer glissée dans un gant de velours que Josette Rabouan dirige le centre équestre, il suffit de déjeuner avec elle et de la voir après le temps calme demander aux enfants, l’un après l’autre s’ils savent quel cheval ils souhaitent monter et quelle activité ils feront l’après midi. Pas un mot dans la salle et à de très rares exceptions près chacun sait ce qu’il va faire.

mouliere_hermine1_jevouschouchoute_jvccopyright S Cohen, Hermine 20 mois

Mais reprenons l’emploi du temps d’une journée type au centre équestre: ici vous allez croiser des enfants de 4 à 18 ans qui vivent ensemble avec pour la plupart comme passion la relation avec l’animal, les poneys pour les plus jeunes puis des chevaux. Environ 150 bêtes vivent ici et il n’est pas rare l’été d’avoir jusqu’à 96 enfants qui les accompagnent.

Après des réveils échelonnés et le petit déjeuner, les enfants choisissent une activité et un « cheval » pour la matinée. Noé est resté avec Schmilblick toute la semaine. Pansage, équitation , voltige, équitation naturelle, dans le manège ou la carrière, tout est affaire de goût, le choix est laissé à l’enfant.
Les repas : pour avoir déjeuner au centre, j’ai été totalement convaincue par les compétences des cuisinières. Comme pour le reste l’organisation est sans faille. Il faut dire que 15 personnes travaillent ici à l’année et 50 en période de pointe. Pour preuve, tous les plats, légumes inclus, repartent vides en cuisine ….
Les enfants se servent seuls,ils ont le choix et déjeunent avec qui bon leur semble.
Tous aident à débarrasser même les plus jeunes. Il est assez extraordinaire de constater à quel point cette mécanique est parfaitement huilée, beaucoup d’entre eux n’en font pas le quart à la maison je suppose !
Après le temps calme, les activités équestres de l’après midi reprennent. Ceux qui dorment seront reposés mais auront « raté » de pouvoir monter l’après midi, mais ici on ne réveille pas les enfants qui dorment. Lego, dessins, lecture ou jeux en extérieur, leur sont proposés. En tant que parent, j’ai regretté de voir Noé jouer aux Legos, ce qu’il peut faire à Paris, plutôt que de « profiter à fond » de cette chance inouïe d’être avec des poneys pendant 7 jours. Mais lui m’a répondu : « Mais j’aime bien jouer aux Legos aussi, maman ». Evidemment ! Reste que pour un tarif total de 800€ environ la semaine, vous adulte, préférez le savoir dehors bien entouré !
Vient ensuite le goûter, puis 1 heure d’une activité que l‘enfant a choisi en début de séjour ; cela peut aller de l’organisation d’un petit spectacle à l’apprentissage de la théorie pour les passages de Galops, la peinture, la sculpture, le chant…
La douche passage obligé, car « non » votre Amour ne reviendra pas samedi tout cracra, là bas il se lavera tout seul. Qu’il garde cette excellente habitude de retour à la maison !
Le dîner est suivi d‘une veillée à thème avec un coucher pas après 21h30.
L’avenir appartient à ceux qui se couche tôt !
Ce qu’en ont pensé nos kids
« Tu sais Maman, je me sens bien ici », si cette phrase fut lâchée par Noé, je parie qu’elle était dans le cœur de presque voire tous les pensionnaires.
Il a aussi répété la même phrase à sa sœur de 3 ans 1/2 qui venait monter une heure avec lui pour la première fois et qui après un refus de 3 minutes n’a plus voulu descendre de son Shetland « Lousiane » pour laisser monter à son tour sa petite sœur Hermine (20 mois). J’ai discuté avec une animatrice qui me raconta avoir passé ici toutes ses vacances étant enfant. Josette a confirmé que de nombreux encadrants sont simplement les enfants qui ont appris à l’amour des chevaux ici ainsi que ses propres fils maintenant parents.
La pâte à tartiner est faite maison, impossible de vous dévoiler la recette, il faut venir ici mais « chut ! » c’est un régal.
Sur le quai de la gare à Paris, au retour, difficile de quitter les monos (1 pour 5 enfants) : « Salut Gabriel, tu sais je vais revenir, hein, je vais revenir bientôt ! »
Noé est parisien de naissance et à part 2 séances de 15 minutes à poney en vacances, il n’avait jamais approché un animal sauf les pigeons de la capitale !
La jolie histoire de la famille Rabouan
Depuis 1977, à 18 km de Poitiers, la famille Rabouan vous accueille chaleureusement, à l’orée d’une forêt de 6000 hectares. Les petits parisiens sont généralement pris en charge en gare à Paris dimanche dès l’aube et ramenés samedi après midi moyennant une participation financière de 110€.

Un  paradis équestre, que Philippe, Olivier, Antoine et leur mère ont créé en harmonie avec la nature et les animaux : chevaux, poneys, chien et bientôt animaux de la basse-cour.

Les cavaliers débutants ou confirmés pratiquent pour certains une activité qu’ils découvrent pour d’autres leur passion avec bonheur, selon une pédagogie exceptionnelle.

De stage en stage, de nombreux cavaliers se retrouvent ici, les moniteurs sont souvent d’anciens pensionnaires et même plus tard certains reviennent se ressourcer.

Les séances se déroulent en manège ou en carrière et en musique, à la fois les soins aux poneys et aux chevaux et les activités :

-Obstacles, Dressage, Equitation Naturelle, Jeux équestres, Pony-games, Horse-ball, Voltige, Attelage,Spectacle équestre, Cours d’hippologie, Préparation aux examens fédéraux.

Dans la forêt ou dans la campagne, ils feront promenades et randonnées.

L’équitation naturelle
mouliere_noe5_jevouschouchoute_jvccopyright S Cohen « Noé, 6ans »
C’est une méthode où l’équitation éthologique, permet de découvrir en toute confiance et en toute sécurité le cheval et l’équitation :

Observer et comprendre le comportement du cheval, l’écouter afin de créer avec lui un véritable lien, est à la portée de tous.

Le cavalier apprend à ressentir son cheval dans sa globalité. Il sait que le cheval agit en fonction de ce qu’il pense, l’équitation naturelle lui apprend à être précis dans ce qu’il demande. Lorsqu’il monte par la suite avec une selle et un filet, sa communication est plus fine et plus légère, les techniques équestres peuvent s’acquérir avec beaucoup de plaisir. Il sera ouvert à toutes les disciplines: dressage, obstacle, promenade, attelage.

50 % de la séance d’équitation naturelle se fait à pied  avec ou sans musique. 50 %  se fait à cheval : le cavalier monte à cheval, un licol et une longe autour de l’encolure. Il reprend, aux trois allures, les exercices faits à terre.

Les bébés cavaliers
Depuis 1988, Josette Rabouan anime des séances de Bébés-cavaliers en musique pour des enfants de 11 mois à 4 ans. A cet âge, les enfants ont une immense soif d’apprendre.
C’est un bonheur toujours renouvelé, aussi bien pour les enfants que pour les parents.
Sous le regard attentif des parents, sur des poneys doux, bien dressés et adaptés à la taille des bébés et grâce aux compétences extraordinaires de l’équipe, les enfants développent, dans la joie, leur potentiel.mouliere_enora1_jevouschouchoute_jvc

Organisation des séances :
– Présentation des enfants/- Choix du poney/- Pansage/- Exercices à pied/- Chansons à gestes/- Exercices de cirque/- Jeux/- Séance en Anglais et en Français le mercredi matin.

En tant que maman n’ayant jamais côtoyé les chevaux, j’ai une retenue ou appréhension face aux grands équidés, mais quelle stupéfaction pour moi de voir Enora, 3ans passer en l’espace de dix minutes d’un refus de s’approcher du poney à une espèce de fusion avec lui au point de refuser de laisser monter sa petite soeur de 20 mois qui a pris d’elle même une posture « idéale » pendant le trot de « Louisiane »et ce dès le tour de chauffe ! Sidérant et quelle joie !

mouliere_hermine0_jevouschouchoute_jvccopyright S Cohen

Informations
Les livres d’Olivier Rabouan sur l’équitation naturelle ou éthologique :
« L’Equitation Naturelle »  Edition Ulmer / « Monter à poney au naturel»  Editions Belin et Journal d’un bébé cavalier de J Rabouan che Belin.
Pour plus d’infos sur les tarifs et dates de stages, rendez vous sur le site.
Durant toute l’année des stages ou week end à thèmes, le centre est aussi ouvert aux familles, quelques chambres sont disponibles pour des familles mais attention pour cet été par exemple il ne reste que quelques places en août.
 *Les tarifs varient selon la semaine et la durée du stage, il faut compter une moyenne de 700€ la semaine, ajouter à cela l’inscription annuelle de 99€ et le trajet.
*De 1 à 77ans vous pouvez y passer le we pour 250€ par personne environ, hébergement, équitation et repas. Jusqu’à 4 ans seules l’équitation est à régler.
*La demi-journée est une solution pour les poitevins et environs.
*Passage de galops 1 à 7 possibles.
Comment vous y rendre :  en voiture à environ 350km de Paris, en TGV en descendant à Poitiers Ville puis en faisant appel à Akin, le chauffeur de taxi qui pour 80€ vous amène vous ou vos enfants, du quai de la gare avec autorisation auprès d’une hôtesse SNCF, au centre.
Il parait que les enfants viennent du monde entier ici et cela ne m’étonne pas !

mouliere_enora0_jevouschouchoute_jvccopyright S Cohen « Enora 3 ans »

858 visiteurs

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *