Aimons ce que l’on embrasse.

« Quand on lui en donne l’occasion, l’être humain est naturellement disposé à collaborer avec les autres par pure joie de contribuer à l’intérêt général », affirme l’économiste américain Jeremy Rifkin.internet amour JVC jevouschouchoute Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Partout, les forums de soutien sur Internet sont devenus la nouvelle agora où les individus en quête de sens se rassurent et se secourent. Et que les sceptiques se ravisent, les études montrent que, loin d’accentuer l’isolement ou le repli sur soi, les interactions en ligne encouragent à passer plus de temps ensemble dans la vraie vie.

Il a d’ailleurs été démontré que la génération du millénaire est plus concernée par le sort des personnes vulnérables. Si bien que les chasseurs de tendance la surnomment désormais la «Génération G», pour «générosité» ou «gentillesse».

Et pourtant ! Pro Infirmis, une organisation suisse qui aide les personnes handicapées, part du constat que personne ne s’assoit jamais à côté de Fabian quand il prend le bus. Ils décident alors de conduire une expérience sociale dans la rue sans Internet.

Déguisé en ours sympathique, Fabian, debout seul au milieu d’une place, attire tous les regards sur lui, les passants et les badauds s’arrêtent même pour pouvoir l’observer. Ce n’est que lorsque ce dernier ouvre les bras que les gens comprennent le message de l’appel aux câlins. La plupart ne résiste pas à lui donner.

Il enlève finalement le haut de son costume. « A-t-on besoin de se déguiser pour se rapprocher ? ». Le message est clair, au quotidien, les personnes avec qui il tente de rentrer en contact l’ignorent simplement, alors pourquoi s’intéressent elles à un parfait inconnu déguisé ?

JVC pense que nous avons tous besoin d’amour et que tout le monde mérite des câlins.

563 visiteurs

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *