A Marseille, on ne rit pas avec le savon !

savon de marseille _jevouschouchoute_jvc cubeSi Colbert promulgua en 1688 un édit limitant l’utilisation du nom  « Savon de Marseille »  aux savons uniquement fabriqués avec de l’huile d’olive et de la soude dans  la région de Marseille, ce mythique savon remonte à bien plus longtemps. Le premier savonnier dans la région a été en effet recensé dès 1370.

savon de marseille _jevouschouchoute_jvc liquideAu départ, ce savon « naturel » serait originaire d’Alep, en Syrie, puis se serait répandu et « occidentalisé », à la faveur des Croisades.
Aujourd’hui, le savon de Marseille doit obéir à un process de fabrication bien précis,  basé sur les quatre étapes historiques de sa fabrication qui lui assurent un minimum de 63% d’acides gras, exclut les tensioactifs de synthèse. La qualité « savon brut » elle, exclut tout type de colorant, additifs et parfum.
Quelques savonneries existent toujours dans la cité phocéenne. Parmi elles, La Savonnerie du Midi, une maison fondée en 1894, propose des savons dans l’esprit de l’édit de Colbert, et des décrets de Napoléon Ier.

La marque offre un large choix de savons liquides (pour la maison) et solides, cuits au chaudron, à base d’huile 100% végétale, sans graisse animale, sans colorant, ni parfum et parabène. Les authentiques savons de Marseille à la mousse onctueuse, hypoallergéniques, lavent en douceur, laissent une peau saine et sont facilement biodégradables.

 

A partir de 1.10€ le savon de toilette
Vente en grandes et moyennes surfaces
Texte Frédérique Lebel
savon de marseille _jevouschouchoute_jvc surfin

820 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *