Les crocodiles vivent cent ans, les roses trois jours.

Depuis Rodney Ansell, alias Crocodile Dundee capable deJVC jevouschouchoute Russie information tuer un crocodile à mains nues, on a l’habitude d’entendre que le crocodile est l’un des animaux les plus dangereux du monde. Vrai, mais Crocodile Dundee à une concurrente en une femme qui est tombée sur un crocodile et l’a blessé. C’est l’agence de presse russe RIA Novosti, l’une des plus importantes agences de presse de Russie avec TASS et Interfax, qui a rapporté cette information.

L’histoire est incroyable. Fioda, une femelle crocodile, appartenant à un cirque, a été grièvement blessée par une femme dans la région de Mourmansk en Russie où est installé le cirque. Celle-ci lui est tombée dessus mettant sa vie en danger. Ce crocodile voyageait le 20 mai dans un mini-bus avec son cirque lorsque le véhicule s’est déporté brusquement.

Première réflexion de JVC : « oups ! cela ne dérange personne de transporter un crocodile dans un mini bus? ».

La comptable du cirque qui n’avait pas mis sa ceinture de sécurité est alors tombée de tout son poids sur la pauvre Fiodia. crocodile JVC jevouschouhouteC’est le poids de cette dernière, 120kg tout de même, qui a mis en danger l’animal car le choc a été assez violent pour le blesser. Le crocodile de deux mètres a vomi pendant trois heures après l’accident faisant craindre pour sa vie.

JVC a interrogé Niek Vermeulen, célèbre émétoaérosagophile (collectionneur de sacs à vomi non utilisés), inscrit au Livre Guinness des records pour avoir la plus grande collection mondiale de sacs à vomi. Celui-ci a déclaré de pas posséder de sacs à vomi pour crocodiles. Bonjour l’ambiance à bord d’un mini bus avec un crocodile à bord qui gerbe son foie !

Plus de peur que de mal Fioda ne souffre d’aucune blessure interne et devrait se rétablir dans les prochaines semaines. Le directeur du Cirque soviétique a ainsi rassuré la population. La comptable, quant à elle, n’a souffert que de quelques contusions. Cependant, elle a écopé d’un blâme pour ne pas avoir accroché sa ceinture de sécurité.

Seconde réflexion de JVC : « Somme toute, une histoire de crocodile se termine toujours en sac …. ou en ceinture ».

Pour croquer la comptable russe du cirque, le crocodile ci-dessous aurait dû s’y prendre à plusieurs fois.

JVC a longtemps réfléchi à la philosophie de cette histoire. La chronique des « chiens écrasés », n’intéressant plus personne, a provoqué la disparition de nombreux quotidiens du soir spécialisés dans cette littérature de « quais de gare » ». JVC pense renommer sous peu sa rubrique « Billets d’humeur » par celle des « crocodiles écrasés ».

 

1373 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *