La politesse coûte peu et achète tout

Les enfants bien élevés au restaurant rapportent aux clients d’un restaurant de Calgary, de la province canadienne de l’Alberta, au Canada.addition-restaurant-calgary-canada-offrant-reduction-enfants-bien-eleves-JVC je vous chouchoute Une opération commerciale, destinée à récompenser les familles dont les enfants se tiennent bien, s’est déroulée au Carino Bistro. L’addition a mentionné une réduction de cinq dollars pour «Enfants bien élevés». Évitant tout type de discrimination, le but de l’opération n’est pas de décourager les familles avec bambins bruyants mais plutôt de féliciter une attitude respectueuse des voisins et apprécier les enfants et les parents qui n’incommodent pas les autres clients.

A Los Angeles, un restaurant a trouvé une séduisante idée pour améliorer la convivialité des personnes à table. Il propose une réduction de 5% sur le montant total de l’addition à tout client qui se « déconnecterait » de son téléphone portable le temps d’un repas. Le patron du « Eva » propose cette ristourne aux personnes qui confient leurs téléphones à l’entrée du restaurant. L’objectif est de permettre à la clientèle du restaurant de se détendre autour d’une bonne assiette et de partager ce plaisir non pas en « tweetant » ou en photographiant mais avec les autres personnes présentes autour d’elles.

La France article_politesse JVC jevous chouchouten’est pas en reste sur cette nouvelle façon d’éduquer sa clientèle. Avis aux malpolis et autres clients en mal de savoir vivre, un café de Nice a décidé de saler, à défaut de se sucrer, votre addition, si vous ne faites pas preuve d’un minimum de savoir-vivre, rapporte Nice Matin. Le prix du café est donc variable dans un établissement niçois. En terrasse, la commande formulée par un simple : «un café», sera tarifée au prix de 7 €, quand le «un café, s’il vous plaît», vous fera passer le petit noir à 4€25. Encore mieux, le «bonjour, un café, s’il vous plaît» vous fera baisser l’addition à 1€40.

Une fois de plus, JVC va plus loin et déclare : « à 1€40 le café… c’est encore une impolitesse folle lorsqu’on le trouve à 1 € à Paris sur le zinc ».

611 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *