Fête Galante au musée Jacquemart-André

De Watteau à Fragonard : la Fête Galante au musée Jacquemart André

fetes galantes_jevouschouchoute_jvc

Du 14 mars au 21 juillet 2014, le musée Jacquemart André fête le printemps en accueillant l’exposition « De Watteau à Fragonard : la Fête Galante » . La gaité, les riches toilettes et les décors fleuris des fêtes galantes envahissent le charmant hôtel particulier du Boulevard Haussmann, pour le plus grand plaisir des visiteurs. Applaudie par la critique et plébiscitée par le public, cette très belle exposition met en scène un style pictural inattendu et réjouissant, crée au XVIII e siècle par Antoine Watteau, la fête galante, qui constitue pour les peintres de l’époque un intermédiaire entre peintures historiques, religieuses ou mythologiques. Ce genre très souple connait un formidable succès tout au long du siècle et de nombreux artistes s’y essaient, comme Lancret, Pater, Boucher ou Fragonard, dernier grand peintre de fêtes galantes. Grâce aux nombreux prêts reçus par le musée (tels que celui de La Fête de Saint Cloud de Fragonard, fierté de la Banque de France), la grande variété des œuvres nous fait découvrir toutes les nuances.

Comme toujours dans ce très agréable musée, situé au 158 boulevard Haussmann, dans le huitième, la scénographie de l’exposition est irréprochable et de nombreuses affiches guident les visiteurs.

En effet, en plus des expositions éphémères, fetes galantes_jevouschouchoute_jvc2l’hôtel particulier accueille une collection permanente, une riche boutique et est connu pour son inimitable salon de thé, qui offre d’irrésistibles pâtisseries maison ou de délicats sirops.

Une sortie indispensable, accessible à l’ensemble de la famille grâce au « Coin des Enfants » où des puéricultrices spécialisées guident les enfants à travers de nombreuses activités liées au thème de l’exposition.

Une visite s’impose donc avant le 21 juillet 2014, fin de l’exposition.

Attention toutefois, le succès de « De Watteau à Fragonard : la fête galante » est tel qu’il est recommandé de réserver son billet (qui vous coûtera 17 euros et 15 pour les bénéficiaires du tarif réduit, avec de très intéressantes réductions destinées aux familles) sur le site du musée Jacquemart André. Les deux euros de majoration liés à la réservation se justifient à la découverte de l’interminable file d’attente qui encombre habituellement les abords du musée !

Recette Armance A pour JVC

274 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *