Clochette et la fée pirate, le 2 avril au cinéma

clochette pirate cinema enfants

Ce film a plu aux enfants dès 4 ans, certaines scènes qui auraient pu paraître inquiétantes dans la tête de la maman que je suis, sont très bien passées auprès d’Enora (4ans) et les autres très jeunes enfants dans la salle ne semblaient pas affolés non plus loin de là. La magie est au rendez-vous durant 1h15 et les fées ne sont pas avares de poussière miraculeuse, de couleurs et de tours enchantés et enchanteurs.

Les plus grands reconnaîtront dans ce nouveau Disney des personnages familiers comme le capitaine Crochet et auront plaisir à débattre en sortant sur une suite éventuelle à donner à cette aventure. C’est aussi l’occasion de retrouver la voix charmante de Lorie !

Synopsis :

Rien ne va plus dans la Vallée des Fées ! Lassée de se voir réprimandée à cause de ses idées jugées trop extravagantes, Zarina, la fée en charge de la sécurité de la poussière magique, a rejoint la bande de pirates qui écument les mers environnantes, emportant au passage avec elle quelques grammes de ce précieux trésor.
N’écoutant que leur courage, Clochette et ses amies les fées vont alors se lancer à sa recherche dans le but non seulement de lui faire entendre raison, mais aussi de récupérer la poussière de fée qui, abandonnée entre des mains mal intentionnées, pourrait laisser la Vallée à la merci d’envahisseurs. Dans leur quête, elles vont devoir affronter sabre au clair cette bande de flibustiers, dont un jeune mousse nommé James – le futur Capitaine Crochet.

fee clochette pirate film enfant cinemaDe l’idée à la réalisation du film pour faire rêver les enfants.

Les pirates sont des personnages complexes à imaginer, tout comme leur bateau. L’équipe du film a donc fait appel à un spécialiste de la piraterie pour s’assurer de faire les choses dans les règles de l’art. Des lois s’appliquaient sur un bateau pirate, de la hiérarchie à la manière dont l’équipage communiquait, la façon dont les pirates s’adressaient les uns aux autres… Ironiquement, il existe un code de conduite qu’ils respectaient à la lettre.

L’équipe de production tenait également à s’assurer que leur bateau soit aussi réaliste que possible. Pour cela, ils ont passé du temps en mer sur un voilier afin d’apprendre la bonne terminologie, le nom de chaque partie du bateau et son fonctionnement. La manière dont l’équipage manœuvrait les voiles pour diriger le bateau, prendre de la vitesse ou le mettre à l’arrêt a été étudiée. Une simple poulie par exemple, devient très intéressante si, comme les fées, on ne mesure que 15centimètres.Clochette et ses amies ont tellement de personnalité et de talent qu’il est facile d’oublier combien elles sont petites. Les pirates en revanche sont plutôt imposants. La réalisatrice voulait qu’ils ressemblent aux flibustiers que Peter Pan affronte sur les mers du Pays Imaginaire.

Ce film est le premier de la série qui se déroule – au moins en partie – sur l’eau. Le public a la sensation de se trouver à bord d’un bateau sans pour autant avoir le mal de mer ! Le film  est époustouflant. Nombreux effets visuels permettent de créer l’eau, la poussière de fées scintillante ou le bateau pirate géant qui flotte dans le ciel. Il y a des coups de canon, des voiles hissées et affalées ainsi que des tourbillons de poussière de fées ! De plus, suite à une manœuvre pour tenter de les empêcher de réussir leur mission, les fées vont bien malgré elles devoir échanger leurs pouvoirs, si bien que Clochette se transformera en fée des eaux et créera des vagues de plus de 15 mètres ! C’est un film captivant et visuellement magique !

clochette fée enfantcinema

Clochette et la fée pirate

est aussi une histoire à écouter dans le livre numérique à lire et à écouter sur iPad !  (disponible sur l’AppStore)

Et le 2 avril au cinéma pour rassembler toute la famille

En 2D et Disney Digital 3D dans les salles équipées

637 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *